Football universitaire RSEQ

Le RSEQ mise sur l’équité, la diversité et l’inclusion

Publié | Mis à jour

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a annoncé, mardi, la mise en place de chantiers pour générer des impacts positifs dans toutes les régions de la province.

Ceux-ci s’articuleront autour de quatre enjeux, soit le racisme, la place des femmes dans le sport, la participation des personnes ayant une limitation fonctionnelle et l’inclusion des communautés LGBTQ+.

«Il s’agit d’une grande première dans l’histoire du sport étudiant au Québec. Dès l’hiver 2021, quatre comités liés aux quatre enjeux seront mis en place. Chacun sera distinct et favorisera un dialogue ouvert avec les établissements d’enseignement et l’ensemble de la communauté étudiante. Les conclusions et les recommandations seront par la suite reflétées dans les services et l’encadrement du Réseau à ses membres», a indiqué l’organisme dans un communiqué.

En faisant cela, le RSEQ espère arriver à «des solutions et à des outils tangibles pour promouvoir l’activité sportive», et ce, dans un cadre «plus inclusif et sécuritaire».