Crédit : AFP

Golf

PGA : Dure journée pour Nick Taylor à Hawaï

Publié | Mis à jour

Le Canadien Nick Taylor a perdu la tête à l’Omnium Sony d’Hawaï en raison d’une décevante carte de 68 (-2) remise lors de la troisième ronde, samedi, à Honolulu.

La troisième journée sur les verts du Waiʻalae Country Club du Manitobain a été plus ardue que la précédente. Taylor a totalisé quatre oiselets contre deux bogueys, ce qui l’a fait descendre au neuvième rang, avec 196 coups (-14).

L’Américain Brendan Steele s’est installé au sommet grâce à une incroyable ronde de 61 (-9), la meilleure du tournoi. Il est à -18, deux coups devant son compatriote Kevin Na, qui a aussi retranché neuf frappes à la normale de 70.

Le Chilien Joaquin Niemann, l’un des trois co-meneurs après 18 trous, s’est lui aussi installé à la poursuite de Steele avec un total de 194 (-16).

L’Ontarien Mackenzie Hughes a gagné 12 rangs grâce à sa ronde de 65 (-5). Il a notamment obtenu un aigle au neuvième fanion. Le golfeur de 30 ans est désormais à égalité au 23e échelon, à sept coups du meneur.

Mike Weir a quant à lui joué pour 68 (-2) samedi. Le vétéran canadien est 47e, à -8.