Crédit : AFP

NFL

Une première depuis 1993 pour les Bills

Publié | Mis à jour

Les Bills ont atteint la finale de l’Association américaine pour la première fois depuis 1993 en remportant leur match face aux Ravens de Baltimore 17 à 3, samedi soir à Buffalo.

L’équipe de l’État de New York ne s’était pas rendue aussi loin en éliminatoires depuis ses quatre défaites consécutives au Super Bowl, au début des années 1990.

Les hommes de Sean McDermott ont fait du bon travail pour limiter les déplacements du quart-arrière des Ravens Lamar Jackson. Ce dernier n’a récolté que 162 verges de gain en plus d’être victime d’une interception, qui a été ramenée sur 101 verges jusque dans la zone des buts par Taron Johnson.

Comble de malheur pour Baltimore, Jackson a dû quitter la rencontre au quatrième quart et devra suivre le protocole des commotions cérébrales. Le jeune Tyler Huntley a pris sa place dans la pochette arrière, complétant six de ses 13 remises.

À la moitié de la rencontre, le pointage n’était que de 3 à 3. Josh Allen a finalement mis fin au suspense en rejoignant Stefon Diggs dans la zone des buts pour placer les Bills devant. Johnson a ensuite coupé le souffle aux Ravens avec son larcin héroïque.

En finale d’association, les Bills affronteront les vainqueurs du duel entre les Browns de Cleveland et les Chiefs de Kansas City, qui aura lieu dimanche.