Club de foot Montréal

«Une volonté de marquer un nouveau départ»

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal est mort. Le Club de Foot Montréal est né. Voilà ce qui a été annoncé, jeudi, par les dirigeants du club. Et les réactions sont nombreuses à cet électrochoc visuel et identitaire.

Certains aiment alors que d’autres détestent. Mais dans tous les cas, peu sont indifférents. 

«J’analyse ce changement d’identité de marque et de devise "Droit devant" comme une volonté de marquer un nouveau départ, d’établir un tremplin pour l’avenir, a souligné André Richelieu, professeur en divertissement sportif à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal lors de l'émission Salut Bonjour sur les ondes de TVA, vendredi.

«Encore faudra-t-il que cela se traduise sur le terrain puisque dans le sport, vous le savez, ce que l’on vend d’abord et avant tout, c’est de l’espoir. Et une marque, c’est une promesse. Dans ce contexte, on va voir dans quelle mesure ce changement va s’accompagner d’un investissement dans le produit sur le terrain. À la fin, c’est ce que les partisans vont juger.»

Et le désir avoué des dirigeants de l’équipe est de s’aventurer sur le marché mondial; un défi de taille.

«Avant d’avoir cette légitimité et cette crédibilité à l’international, il faut l’établir sur le marché provincial, national, voire nord-américain, a continué Richelieu. Par la suite, on pourra éventuellement voir dans cette marque, grâce à cette nouvelle identité, une façon d’établir le club de foot montréalais comme une marque de style de vie, toutes proportions gardées, un peu comme la Juventus a fait avec son changement de logo. 

«Pour aller droit devant, il faut savoir d’où l’on vient. Dans ce contexte, l’histoire du club et son évolution sont effectivement très importantes et les performances sur le terrain, vitales pour légitimer, crédibiliser d’avantage cette introduction d’une identité visuelle nouvelle avec une devise qui est très ambitieuse. Et on verra tout cela dans les prochains mois.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.