Crédit : Photo AFP

LNH

Dylan Strome toujours dans le néant

Publié | Mis à jour

Les Blackhawks de Chicago se retrouvent bien amochés à deux semaines du début de la saison dans la Ligue nationale de hockey, mais le directeur général Stan Bowman soutient que l’organisation ne fera pas de dépenses impulsives, à commencer par la négociation du contrat de Dylan Strome.

Strome, un joueur de centre, est joueur autonome avec compensation. Bowman a indiqué que les négociations se poursuivaient et qu’il n’y avait pas vraiment de nouveau dans le dossier. «Nous sommes confiants de pouvoir en arriver à une entente et il sera au camp», a mentionné le DG au réseau NBC Sports Chicago, mercredi.

Bowman aurait tout de même intérêt à s’assurer des services du joueur de 23 ans, alors que la liste des blessés s’allonge chez les «Hawks». Le capitaine Jonathan Toews est à l’écart pour une période indéterminée en raison d’une maladie, le jeune Kirby Dach est passé sous le bistouri pour son poignet et ratera de quatre à cinq mois d’activités, et l’attaquant Alex Nylander manquera quatre à six moins après avoir lui aussi été opéré.

L’expérimenté homme de hockey a insisté pour dire que cette situation ne servirait pas de levier à Strome lors des négociations de contrat.

«Ce n’est pas basé sur la situation de l’équipe ou une sorte de division au sein de l’équipe, a assuré Bowman. C’est basé sur où en est sa carrière, combien d’années pro il lui reste, c’est ça qui dictera le levier, pas l’un de ces facteurs extérieurs.»

Depuis qu’il a fait son arrivée avec les Blackhawks en novembre 2018, Strome a récolté 89 points en 116 matchs. Il était pressenti pour occuper la position de troisième centre, derrière Toews et Dach.

Andrew Shaw pète la forme

Bowman a aussi fait le point sur l’état de santé de l’attaquant Andrew Shaw, qui n’a pas joué depuis plus d’un an en raison de symptômes de commotion cérébrale. Ce dernier avait annoncé aller mieux en juillet, mais pas assez pour rejoindre les siens lors des plus récentes séries éliminatoires.

«Il a l’air bien, a dit le responsable des opérations hockey. Je crois qu’il est excité comme jamais d’être de retour. Je ne l’ai jamais vu avec autant d’énergie. Il a toujours eu de l’énergie, mais je parlais avec Shaw l’autre jour et il me disait qu’il ne s’était jamais senti aussi bien.»

Shaw, qui a évolué pendant trois saisons avec le Canadien de Montréal, a disputé son dernier match dans le circuit Bettman le 30 novembre 2019.