Crédit : AFP

NFL

Ça se corse dans la NFC Est

Publié | Mis à jour

L’équipe de football de Washington n’a pas saisi la chance qu’elle avait de remporter la section Est de l’Association nationale (NFC) et d’ainsi obtenir son billet pour les éliminatoires, dimanche, au FedEx Field.

En effet, le club de la capitale américaine a été vaincu 20 à 13 par les Panthers de la Caroline.

Pour l’instant, Washington (6-9) est toujours installée au premier échelon de sa section, elle qui détient la même fiche que les Cowboys de Dallas. Les Giants de New York sont aussi dans le coup, même s’ils ont perdu leur duel du jour.

Pour accéder aux éliminatoires, Washington devra l’emporter dimanche prochain contre les Eagles et espérer que les Cowboys battent les Giants. L’équipe sans nom de la NFL à l’avantage sur la formation texane, car elle l’a vaincue à deux reprises cette saison.

Dans son affrontement du jour, l’attaque de Washington était dirigée par Dwayne Haskins fils, car Alex Smith est incommodé par une blessure à un mollet. Le pivot en poste n’a pas été très bon. Il a complété 50% de ses relais pour 154 verges. Haskins fils n’a pas été en mesure de trouver la zone payante et a été victime de deux interceptions. Il a d’ailleurs été remplacé par Taylor Heinicke, qui n’a pas été en mesure de renverser la vapeur.

Chez les Panthers (5-10), Teddy Bridgewater a rejoint Robby Anderson pour un majeur, le porteur de ballon Mike Davis a franchi la ligne des buts avec le ballon en main et les unités spéciales ont aussi réalisé un touché.

En ce qui concerne les Cowboys (6-9), ils ont vaincu les Eagles (4-10-1) au compte de 37 à 17, dans un affrontement qui se déroulait au AT&T Stadium.

Le quart-arrière de la formation texane Andy Dalton a démontré qu’il avait toujours ce qu’il faut pour mener une équipe de la NFL vers la victoire, lui qui a complété 22 de ses 30 relais pour des gains aériens de 377 verges, en plus d’avoir distribué le ballon à trois occasions pour un majeur.

Un record et la victoire pour Herbert

Au SoFi Stadium, le jeune quart-arrière des Chargers de Los Angeles Justin Herbert a battu un record de la NFL dans un gain de 19 à 16 face aux Broncos de Denver.

En lançant une passe de touché à Austin Ekeler, le pivot a réussi son 28e relais de six points de la saison. Il a ainsi battu le record pour les quarts de première année. Celui-ci était de 27 et appartenait à Baker Mayfield.

Contre les Broncos (5-10), Herbert a complété 21 de ses 33 passes pour 253 verges de gain. Les autres points des Chargers ont été engrangés par la jambe du botteur Michael Badgley. Ce dernier a réussi ses quatre tentatives, dont une de 37 verges qui a donné la victoire aux siens en fin de partie.

En bref

Au CenturyLink Field, les Seahawks de Seattle se sont assurés de terminer au premier rang de la division Ouest de l’Association nationale en défaisant les Rams de Los Angeles au compte de 20 à 9.