FBC-SPO-WISCONSIN-V-MINNESOTA

Crédit : AFP

NFL

St-Juste prêt à faire le saut dans la NFL

Publié | Mis à jour

Au terme d’une saison mouvementée où il a notamment reçu un diagnostic positif à la COVID-19 qui lui a fait rater deux parties, Benjamin St-Juste a décidé de se rendre admissible au prochain repêchage de la NFL et de renoncer à ses deux dernières saisons dans la NCAA.

Tout juste après la décision de l’équipe de décliner une invitation à participer à un Bowl de fin de saison, le demi de coin des Gophers du Minnestoa a confirmé, dimanche, qu’il embarquait dans le repêchage de la NFL.

«C’était la meilleure décision pour moi, a indiqué le produit des Spartiates du Vieux Montréal, qui est de retour au pays depuis dimanche. J’avais encore deux années d’admissibilité, mais ça fait déjà quatre ans que je suis au collège, j’ai obtenu deux diplômes et monté en grade. Ce fut une décision longuement réfléchie, mais j’ai jugé que c’était un bon moment pour faire le saut.»

«À la mi-saison, mon choix était déjà fait, poursuit le demi de coin de 6 pi 3 po et 200 livres, mais j’ai décidé de faire l’annonce seulement à la fin de l’année. Je m’étais gardé une porte de sortie dans l’éventualité que la saison soit annulée ou que je subisse une blessure grave.»

St-Juste peine à réaliser tout le chemin parcouru depuis ses débuts. «Quand nous étions jeunes, on s’imaginait dans Madden et la NFL, a-t-il raconté. De nouveaux défis vont se présenter à moi, mais je suis maintenant rendu à la dernière étape avant d’atteindre mon objectif. Je considère que je suis bien placé. Des demis de coin de 6 pi 3 po et 200 livres qui bougent vite, il n’y en pas tellement. D’ici au repêchage, je veux améliorer ma vitesse et ma technique. Je veux aussi améliorer la fluidité de mes hanches.»

Entouré de sa famille pour la période des Fêtes pour la première fois en trois ans, St-Juste s’envolera à Atlanta dès le 2 janvier afin de peaufiner sa préparation, tout en espérant une invitation au Senior Bowl à Mobile en Alabama.

«C’est encore une possibilité que je sois invité, a-t-il indiqué au sujet du match d’étoiles, qui regroupe les meilleurs espoirs en prévision du repêchage. Il y a aussi le camp d’évaluation de la NFL en février. J’ai été invité au East West Shrine Bowl qui a été annulé et au Hula Bowl à Hawaii. Je prendrai une décision avec mon agent [Mike McCartney de l’agence Priority Sport, qui représente notamment Kirk Cousins et Kyle Lowry] s’il est préférable que j’y participe ou non.»

Bonne décision

Après avoir fait ses débuts dans la NCAA avec les Wolverines du Michigan en 2017, St-Juste a été inactif en 2018 en raison d’une blessure à l’aine. Partant dès sa première campagne en 2019 avec les Gophers, il a très bien joué avec 45 plaqués et 10 passes rabattues, un sommet d’équipe. Cette année, St-Juste a réussi 14 plaqués et rabattu trois passes en cinq rencontres.

«J’ai tout donné ce que j’avais, a-t-il résumé. Je suis content d’avoir joué parce que je ne voulais pas quitter l’équipe après seulement une saison. J’aurais eu trop de doutes. On n’a pas eu une aussi bonne saison sur le plan collectif que l’an dernier, mais je ne suis pas inquiet pour l’avenir du programme. Nous avons gagné de grosses parties, mais aussi subi des défaites cruelles. Ce fut une décision très difficile tant physiquement que mentalement.»

Test positif

Initialement, le Big 10 avait annulé sa saison avant de revenir sur sa décision.

«Pour des raisons financières, la saison a finalement eu lieu, mais nous avons payé un gros prix. Même si je me protégeais et que je prenais les précautions nécessaires, j’ai attrapé la COVID-19. Je voyais les conséquences du virus, mais je pensais qu’il s’attaquait aux personnes plus âgées. Je me suis fait ramasser pendant six ou sept jours et les symptômes ont été vraiment intenses. Pendant trois semaines, je ne respirais pas très bien et je ne dormais pas bien.»

«Avec un protocole plus sévère, notre Conférence a toutefois bien fait les choses au lieu de simplement nous permettre de revenir au jeu après 14 jours en isolement. J’ai passé des tests pulmonaires et cardiaques ainsi que des prises de sang afin de m’assurer que tout était correct. J’ai raté deux parties, mais j’ai pu revenir au jeu et disputer les deux dernières rencontres de la saison.»