Crédit : Photo AFP

NFL

La glissade des Steelers se poursuit

Publié | Mis à jour

Après avoir entamé la saison avec une séquence de 11 victoires consécutives, les Steelers de Pittsburgh se sont inclinés lors d’un troisième match d’affilée, lundi, en raison d’une défaite de 27 à 17 contre les Bengals, à Cincinnati.

La défensive des Bengals (3-10-1) a donné le ton au match en provoquant trois revirements en première demie. Le quart-arrière Ben Roethlisberger a été victime de deux de ces revirements. Il a d’abord échappé le ballon au profit des Bengals et il a été intercepté quelques minutes après. Après une demie, les Steelers (11-3) n’avaient toujours pas inscrit de points.

La formation de la Pennsylvanie a offert une meilleure opposition à leur retour sur le terrain et s’est même approchée à sept points de ses adversaires au quatrième quart, mais elle a manqué de temps.

«Big Ben» a complété 20 de ses 38 tentatives de passes pour des gains de 170 verges, en plus de réussir une remise pour un majeur. Durant le match, l’athlète de 38 ans a franchi deux plateaux importants, lui qui est devenu le sixième quart-arrière dans l’histoire de la NFL à compléter 5000 passes et le septième à sa position à franchir le cap des 60 000 verges par la voie des airs.

Pour sa part, Ryan Finley a été très ordinaire derrière le centre des Bengals, lui qui a cumulé 89 verges de gains par la passe. Il a pu compter sur le travail de son porteur de ballon Giovani Bernard, qui a inscrit deux majeurs, en plus d’amasser 83 verges au sol.