Crédit : Photo AFP

Boxe

Snoop Dogg veut révolutionner la boxe

Publié | Mis à jour

Le chanteur Snoop Dogg a décidé de se lancer dans l’industrie de la boxe et croit être capable de révolutionner l’industrie.

Le contrat signé par le groupe The Fight Club, formé par Snoop Dogg, prévoit huit combats par année, tous diffusés sur la plateforme de vidéo en continu Triller. Le patron de celle-ci, Ryan Kavanaugh, est d’ailleurs très impliqué dans ce projet.

L’artiste prévoit des événements qui allieront musique, boxe et célébrités. C'est ce qu’il a vu lors d’un gala ayant culminé avec un verdict nul entre Mike Tyson et Roy Jones fils, le 28 novembre dernier au Staples Center de Los Angeles.

«J'ai été impliqué dans de nombreux événements sur de nombreuses plateformes, a dit le chanteur, selon le site World Boxing News. Mais [le 28 novembre], avec le lancement de la ligue The Fight Club, ça figurait dans le top 5 de toute ma carrière.»

«Nous changeons complètement la boxe, qui ne sera jamais plus la même, et le public s’attend maintenant à un nouveau standard. The Fight Club est ce standard.»

«C'était comme regarder un film de Tarantino, le Super Bowl, "Rocky" et Woodstock tout-en-un!»

Dans sa volonté d’augmenter la qualité du spectacle, le groupe a notamment placé 21 caméras au Staples Center pour permettre aux amateurs d’avoir une vue à 360 degrés.

«Nous avons traité l’événement comme une scène de film, une remise de prix et un événement sportif tout-en-un parce que nous voulions produire quelque chose qui n’avait jamais été fait avant», a expliqué Kavanaugh.

«Ce n'est que le début. Le monde ne croira pas notre prochaine carte. Je peux à peine me retenir tellement c’est excitant.»