Crédit : AFP

Baseball

Baseball : le meilleur Canadien évolue en Corée du Sud

Publié | Mis à jour

Ayant trimé fort et longtemps pour faire carrière dans le baseball majeur, l’Ontarien Jamie Romak a enfin obtenu une certaine reconnaissance pour ses talents sur le terrain, ayant remporté le prix Tip O’Neill, jeudi.

Ce trophée est remis annuellement par le Temple de la renommée et musée du baseball canadien au meilleur joueur natif du pays. 

Romak, 35 ans, a ainsi rejoint quelques idoles de jeunesse comptant parmi les récipiendaires au fil des ans, dont l’ancien joueur des Expos de Montréal Larry Walker, qui l’a remporté neuf fois, entre 1987 et 2002.

Le cas de Romak demeure toutefois particulier, puisqu’il évolue en Corée du Sud depuis quatre saisons après plus d'une décennie à bûcher dans les ligues mineures et de trop courts séjours dans le baseball majeur. En cette année 2020 marquée par la pandémie de COVID-19, l’athlète originaire de London a su se mettre en évidence.

«C’est un grand honneur de recevoir ce prix et de voir mon nom gravé aux côtés de tellement de grands joueurs, certains étaient même mes idoles, a commenté Romak par voie de communiqué. Je pense à ma famille, mes amis et tous les entraîneurs au cours des années qui m’ont soutenu et encouragé. Je suis touché par cet honneur.»

Une vedette à Incheon 

Romak succède au jeune lanceur Mike Soroka, des Braves d’Atlanta, qui l’avait emporté en 2019. Au cours de la récente saison, le joueur de premier but a maintenu une moyenne au bâton de ,282, frappant par ailleurs 32 circuits en 139 matchs avec SK Wyverns, son club situé à Incheon, dans la Ligue de la Corée (KBO). Romak, qui a brièvement porté les couleurs des Dodgers de Los Angeles et des Diamonbacks de l’Arizona en 2014 et 2015 respectivement, fait partie des grandes vedettes de cette formation sud-coréenne depuis quelques saisons.

Au scrutin pour le trophée Tip-O’Neill, Romak a notamment devancé plusieurs joueurs du baseball majeur, dont Tyler O’Neill, Joey Votto et Vladimir Guerrero fils, sans oublier les excellents releveurs Jordan Romano et Cal Quantrill.

«Jamie est très respecté par ses pairs et ses coéquipiers, et est un bon ambassadeur pour le baseball dans notre pays, a souligné Scott Crawford, le directeur des opérations du Temple du baseball canadien. Nous sommes fiers de lui décerner cet honneur.»