F1

À VOIR: Grosjean s'en sort miraculeusement!

Publié | Mis à jour

Heureux bénéficiaire des nombreuses mesures de sécurité imposées au fil des années en Formule 1, le pilote français Romain Grosjean a survécu à un terrible accident dès le premier tour du Grand Prix de Bahreïn, dimanche.

À la suite d’un contact avec l’Alpha Tauri de Daniil Kvyat, Grosjean (Haas) a percuté une barrière de métal, dans laquelle sa voiture est demeurée coincée.       

Sur le coup, la voiture s’est déchirée en deux et a pris feu. La course a été interrompue par un drapeau rouge. 

Les images ont montré que le halo, cette structure protégeant la tête du pilote, a sauvé la vie du pilote. 

En effet, le nez de la monoplace a percé la clôture, et le casque de l’athlète aurait été le point d’impact sans cette structure protectrice.

Grosjean s’est rapidement extirpé lui-même de la carcasse avant d’être transporté en ambulance. 

Il souffre de «brûlures mineures aux mains et aux chevilles, mais il va bien», a annoncé son équipe.

Rappelons que le Français Jules Bianchi est décédé après un impact massif au niveau de la tête survenue en 2014, lorsque les voitures n’étaient pas équipées du halo. Il est le dernier pilote à avoir perdu la vie à la suite d’un accident en F1.