Crédit : AFP

Boxe

Mike Tyson: ses plus grandes frasques

Publié | Mis à jour

Près de 15 ans après avoir annoncé sa retraite de la boxe professionnelle, Mike Tyson effectuera un retour sur le ring samedi soir, alors qu’il affrontera Roy Jones fils au Staples Center de Los Angeles.

Pour l'occasion, l’Agence QMI ressasse le passé et identifie quelques moments où l’ancien champion du monde des poids lourds a retenu l’attention pour autre chose que ses exploits dans l’arène.

La prison

En juillet 1991, Tyson a été arrêté pour l'agression sexuelle de l'ancienne Miss Black Rhode Island, Desiree Washington.

Il a ensuite été reconnu coupable par un jury composé de ses pairs et condamné à six ans de prison. Il a purgé trois ans avant d'être libéré. À ce jour, Tyson maintient son innocence.

Sa consommation de drogue

Récemment, Tyson a avoué qu’il consommait de la cocaïne avant tous ses combats.

Il a également affirmé qu’il déjouait les tests antidopage grâce à un faux pénis et l’urine d’une tierce personne. Il a d’ailleurs usé de l’urine de son ex-femme et de son enfant...

Une déclaration effrayante

Lors de sa longue carrière, Tyson a fait des centaines de déclarations loufoques et inappropriées. Il a toutefois fait peur à bien des gens après son combat du 24 juin 2000 contre Lou Savarese. 

Visiblement excité par sa victoire par K.O. en 78 secondes, Tyson a fait la déclaration suivante : «Je suis le meilleur de tous les temps. Il n'y a jamais eu personne d'aussi impitoyable. [...] Il n'y a personne comme moi. Personne ne peut me battre. Mon style est impétueux, ma défense est imprenable et je suis féroce. Je veux votre cœur. Je veux manger vos enfants.»

De quoi faire des cauchemars...

Son apparition dans «Hangover»

Après ses nombreuses frasques, personne ne croyait à la réhabilitation populaire de Tyson. Et pourtant, le pugiliste a réussi à revenir dans la culture populaire grâce à une apparition dans le film «Hangover», sorti en 2009.

Après la parution du film, Tyson a obtenu d’autres rôles et a même hérité de son propre dessin animé sur la plateforme Netflix.

La fameuse morsure

S’il y a une chose que tout le monde connait sur Tyson, c’est qu’il a déjà tenté d’arracher l’oreille de l’un de ses adversaires... avec ses dents. Le 28 juin 1997, Tyson dispute un deuxième combat contre Evander Holyfield. Ce combat a établi des records pour les achats, mais n'a duré que trois rounds.

Au début de l’affrontement, Tyson a mordu l'oreille de Holyfield, ce qui a conduit à un arrêt temporaire. Lorsque le duel a repris, Tyson a mordu l'autre oreille de Holyfield, arrachant un morceau et le crachant dans la foule. L’arbitre a immédiatement arrêté le combat. Tyson a affirmé plus tard que c'était une réponse de représailles pour les coups de tête impunis de Holyfield.

Pour ce geste, Tyson a perdu sa licence de boxe au Nevada et a reçu une amende de 3 millions $, soit 10% de sa bourse de 30 millions $ pour ce combat.