LNH

La carrière de Johnny Boychuk est terminée

Publié | Mis à jour

C’est avec le cœur lourd que le défenseur des Islanders de New York Johnny Boychuk a annoncé mercredi sa retraite en raison des séquelles d’une blessure à l’œil gauche subie la saison dernière contre le Canadien de Montréal.

L’Albertain avait eu besoin de 90 points de suture pour refermer la coupure subie à la suite d’un contact avec le patin d’Artturi Lehkonen le 3 mars dernier. C’était la deuxième fois que Boychuk se blessait à l’œil gauche. 

«Ma vision périphérique est assez mauvaise, a expliqué le défenseur de 36 ans, mercredi, dans une entrevue rapportée par LNH.com.

«Je crois qu’il y a des dommages au nerf optique, mais c’est difficile d’assimiler tout ça. J’ai fait tous ces tests et ça a été difficile. Très difficile. Quand on te dit que tu ne peux plus jouer, ou que tu ne devrais plus le faire pour ne pas aggraver les choses, c’est vraiment dur.»

Boychuk est revenu au jeu le 1er août et a joué trois matchs avec les Islanders pendant les séries éliminatoires. Il savait que quelque chose n’allait pas avec son œil, comme l’ont confirmé plus tard d’autres tests.

«Certains dommages diagnostiqués sont irréversibles, je crois, a précisé le Canadien. Il y a des choses qui pourraient s’améliorer, mais pas d’autres.»

La blessure de trop 

En février 2010, Boychuk avait subi une fracture de l’os orbital du même œil lorsqu’il avait été frappé à la tête pendant un match contre les Canucks de Vancouver. Il portait alors l’uniforme des Bruins de Boston. Il avait ensuite choisi d’adopter la visière. Cette dernière n’a toutefois pu empêcher l’accident survenu en mars dernier.

«Ce n'est pas sécuritaire pour moi de jouer si je ne vois pas les choses arriver. Je n’ai aucune idée de ce que je vais faire maintenant. Ça fait deux mois que je vais voir des médecins et j’essaie de penser à ce que je pourrais faire, mais je n’en suis pas trop sûr. Mais je vais vivre à Long Island. Nous avons construit une maison ici et on ne prévoit pas partir.»

Boychuk a passé les six dernières saisons avec les Islanders avec qui il a inscrit 35 buts et 96 aides pour 131 points en 404 matchs.

Au cours de sa carrière de 13 ans dans la Ligue nationale de hockey, il a également évolué avec les Bruins et l’Avalanche du Colorado. En 725 matchs, il a récolté 206 points, dont 54 buts.

Les Islanders l’avaient acquis des Bruins en 2014. Il faisait partie de la formation du Massachusetts qui a remporté la coupe Stanley en 2011. 

Voyez la blessure de Boychuk dans la vidéo ci-dessus.