Impact de Montréal

Impact: une saison morte «excessivement importante»

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal a vu sa saison dans la MLS se terminer abruptement, vendredi soir, alors qu’il a été éliminé en toute fin de match par le Revolution de la Nouvelle-Angleterre lors d’un match de barrage. Ceci mettait ainsi fin à l’an 1 du tandem Oliver Renard et Thierry Henry, qui devra maintenant se relever les manches et poursuivre leur travail.

«Déjà, je trouve que le tandem Oliver Renard et Thierry Henry a montré qu’il était capable d’aller chercher des bons joueurs avec son réseau à moindre coût, a souligné l’analyste-soccer de la chaîne TVA Sports Vincent Destouches lors de l’émission Salut Bonjour weekend sur les ondes de TVA. C’est intéressant, parce que tu peux avoir trois joueurs désignés au maximum, tu peux avoir trois bons joueurs, mais si le reste autour n’est pas au niveau, ça ne sert à rien. Ils ont montré leur capacité à bâtir un bon effectif. Maintenant, sur les postes-clé, il va non seulement falloir les remplir, mais faire des bons choix. Et ça, ce n’est pas toujours évident.

«[...] Donc c’est vraiment une saison morte qui va être excessivement intéressante et importante pour l’Impact de Montréal, car ça va définir le prochain cycle pour les prochaines années. On est dans un nouveau projet que depuis un an. Il ne sera cohérent que si l’année prochaine, on passe une vitesse, on investit et si cette équipe s’améliore. On a posé les bases cette année et je pense que tout le monde est capable de vivre avec ce que l’Impact a fait dans le contexte.»

Lors du match contre le Revolution, l’Impact n’avait aucun joueur désigné sur le terrain; Victor Wanyama n’ayant pas pu prendre part au duel. Est-ce que trouver un autre joueur désigné pourrait être l’objectif premier de Renard et Henry?

«Dépenser autant que les grands? Tout dépend, a relativisé Destouches. On n’est pas obligé de dépenser 15 millions $ pour un joueur comme certains clubs le font et peuvent se le permettre. Mais on peut bien recruter et investir, ça c’est clair.»

Le Bleu-Blanc-Noir devrait disputer en décembre son match-retour des quarts de finales de la Ligue des champions de la CONCACAF, mais rien n'est encore déterminé.

À voir dans la vidéo ci-dessus.