Crédit : AFP

UFC

Khabib Nurmagomedov met les points sur les «i»

Publié | Mis à jour

Le spécialiste des arts martiaux mixtes Khabib Nurmagomedov a réitéré vendredi son désir de rester à la retraite, malgré les rumeurs provenant du président de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Dana White.

Le Russe s’est retiré avec une fiche parfaite de 29 victoires et aucun revers à la suite de sa victoire face à Justin Gaethje à l’UFC 254, en octobre. 

Le combattant de 32 ans, en deuil de son père décédé des suites de la COVID-19, a promis de ne plus combattre dans l’octogone le soir même de l’événement.

«Il y aura toujours des rumeurs de retour, a indiqué Nurmagomedov au réseau ESPN, vendredi. Parce que Dana White ou d’autres promoteurs qui le remplaceront dans le futur voudront toujours me voir combattre. C’est une question de billets verts, de vues et de couverture des médias. Je suis certain qu’ils continueront à me solliciter.»

Aucun intérêt  

Quelques jours après l’annonce de son champion, White avait jugé que la décision avait été prise sous le coup de l’émotion. «Il ne se retirera pas. Son père voulait qu’il atteigne 30-0, et je crois qu’il honorera son souhait», avait alors déclaré le promoteur.

Détenteur de la ceinture chez les 155 lb, Nurmagomedov croit de son côté qu’il n’a plus rien à accomplir dans son sport.

«Mon but était d’atteindre le sommet ; je l’ai fait, a-t-il dit. Alors je ne vois aucun intérêt pour moi de rester dans le jeu. Qui me reste-t-il à affronter?»