Crédit : Vincent Éthier / LHJMQ

LNH

Pierre-Olivier Joseph «y est presque»

Publié | Mis à jour

Encouragés par le potentiel et le développement rapide du défenseur Pierre-Olivier Joseph, les Penguins de Pittsburgh n’ont pas hésité à inviter le Québécois dans la bulle de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour les plus récentes séries éliminatoires.

Le club de la Pennsylvanie a en effet décidé d’ajouter le nom du Lavallois à la liste des 31 joueurs qui allaient accompagner le club au Canada pour la reprise des activités du circuit. 

Même si le parcours des Penguins n’a pas été très long – le Canadien de Montréal les a éliminés en ronde qualificative –, l’expérience engrangée est malgré tout très précieuse.

«L'expérience d'être dans la bulle [à Toronto] faisait clairement partie de sa progression jusqu’à la prochaine étape. Nous voulons qu’il sache comment nous nous sentons, qu’il appartient [à la LNH]», a dit le directeur du développement des joueurs des Penguins, Scott Young, dans une entrevue au Pittsburgh Post-Gazette publiée mercredi.

Joseph a été repêché au premier tour lors du repêchage de la LNH en 2017. Il a été la 23e sélection au total lorsque les Coyotes de l’Arizona ont prononcé son nom. Il a ensuite été acquis par les Penguins en compagnie d’Alex Galchenyuk dans la transaction impliquant Phil Kessel en juin 2019.

À sa première saison professionnelle en 2019-2020 avec les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton, il a cumulé trois buts et 17 points en 52 parties. Il a de plus conservé un différentiel de +2.

«Il est jeune et il a connu une si bonne saison l’année dernière. Il y est presque. Il frappe à la porte», a avancé Young.