Crédit : AFP

LNH

Bonne nouvelle pour les partisans des Sharks

Publié | Mis à jour

Bonne nouvelle pour les partisans des Sharks de San Jose, l’attaquant Tomas Hertl est persuadé qu’il sera prêt à revenir au jeu quand la Ligue nationale de hockey (LNH) amorcera sa campagne 2020-2021.

La précédente saison du Tchèque de 27 ans a pris fin abruptement le 29 janvier dernier, quand il s’est déchiré deux ligaments du genou, dont le croisé antérieur, durant un match contre les Canucks de Vancouver. Quelques jours plus tard, il passait sous le bistouri.

«Je me sens bien. J’ai recommencé à patiner au début du mois d’août, lorsque j’étais en République tchèque. Maintenant, je patine trois fois par semaine ici [dans la région de San Jose]. Mon genou va bien», a confié Hertl au site sportif The Athletic, mardi.

Le choix de première ronde (17e au total) des Sharks lors du repêchage de 2012 croit même qu’il serait sur la patinoire avec ses coéquipiers, si la LNH avait amorcé sa saison en octobre.

«Si nous jouions des matchs, je serais de la partie, a-t-il affirmé. Il n’y a pas de problème avec mon genou, je sens qu’il est fort. Ce qui est bien, c’est que j’ai encore beaucoup de temps pour qu’il devienne encore plus fort et m’assurer que tout est à 100%.»

Les dirigeants du club californien seront heureux d’entendre ça, car Hertl aura davantage de responsabilités cette saison. En effet, le joueur de centre devra prendre une partie de la besogne qu’abattait Joe Thornton chez les Sharks. En octobre dernier, «Jumbo Joe» a choisi de poursuivre sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto.

«Tomas Hertl, Timo Meier, Kevin Labanc, c'est leur heure, avait déclaré le directeur général des Sharks, Doug Wilson, lorsqu’il a été questionné sur le départ de Thornton. Ils doivent passer au niveau suivant.»

Un genou en santé aidera assurément Hertl dans cette quête d’atteindre le prochain niveau.