LHJMQ

«Je m’en vais là en mission!»

Publié | Mis à jour

Pendant que sept clubs de la LHJMQ convergeront la semaine prochaine vers «l’environnement protégé» du Centre Vidéotron, Jakob Pelletier, lui, prendra jeudi la direction d’une autre bulle, à Red Deer, en Alberta, pour le début du camp d’entraînement d'Équipe Canada junior.

L’attaquant des Foreurs de Val-d'Or espère y convaincre les dirigeants qu’il mérite de participer au Championnat mondial junior, qui s’amorcera le 25 décembre à Edmonton.  

Pelletier entend saisir sa dernière chance de se tailler un poste. Une commotion cérébrale l’en avait empêché l’année dernière. 

«L’an passé, j’ai été très déçu de ne pas avoir la chance de me prouver et de faire le club. Je m’en vais là en mission!», a-t-il dit en entrevue à TVA Sports à quelques jours de son départ, vendredi. Voyez le reportage de Stéphane Turcot dans la vidéo ci-dessus.

Du divan au banc! 

Depuis sa tendre enfance, Pelletier regarde attentivement ce tournoi, qui est une tradition annuelle durant le temps des Fêtes. Il souhaite maintenant passer du divan au banc. 

«C’est un rêve depuis que je suis tout jeune. C’est une tradition de Noël. Je veux maintenant être celui que les jeunes regardent.» 

Par ailleurs, le choix de premier tour des Flames de Calgary au dernier repêchage de la LNH n’est pas pleinement satisfait de son début de saison dans la LHJMQ, malgré une récolte de 10 points en sept matchs. 

«Je suis capable de mieux jouer», a-t-il convenu.