Canadiens de Montréal

«Je vois maintenant Montréal devant Toronto»

Publié | Mis à jour

Un sondage réalisé mardi par le site The Athletic a permis d’apprendre qu’aux yeux des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), les Canadiens de Montréal constituent la formation la plus améliorée de tout le circuit depuis l’an dernier.

Mais considérant les difficultés du CH lors des dernières années, les additions des dernières semaines sont-elles suffisantes pour que l’équipe soit dorénavant perçue comme une «puissance»?    

À en croire notre analyste Yvon Pedneault, la réponse est évidente : absolument! 

Lors de l’émission «JiC», mercredi, l’expert s’est prêté au jeu des comparaisons (voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus). Ainsi, il a choisi d’analyser les formations actuelles des Canadiens et des Maple Leafs en choisissant de donner l’avantage à l’un des deux clubs selon la position examinée. Constat final : sur les cinq secteurs choisis par Pedneault, quatre vont à l’avantage de... Montréal! Voici, plus bas, les principales observations d’Yvon.

Premier et deuxième trio    

Choix d’Yvon : avantage Maple Leafs

Toronto :

1er trio : Zach Hyman - Auston Matthews - Mitch Marner 

2e trio : Ilya Mikheyev - John Tavares - William Nylander

Montréal:

1er trio : Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher

2e trio : Jonathan Drouin - Nick Suzuki - Josh Anderson

Analyse d’Yvon :

«La question ne se pose même pas. Avantage Toronto!»

Troisième et quatrième trio   

Choix d’Yvon : avantage Canadiens

Toronto :

3e trio : Alexander Kerfoot - Joe Thornton - Jimmy Vesey

4e trio : Nicolas Robertson - Jason Spezza - Wayne Simmonds.

Montréal :

3e trio : Tyler Toffoli - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia

4e trio : Paul Byron - Jake Evans - Artturi Lehkonen 

Analyse d’Yvon :

«Sur la troisième ligne des Leafs, on retrouve le “très rapide” Joe Thornton et Jimmy Vesey, qui marque un but par mois. Le troisième trio du CH, lui, a très peu de faiblesses.

«Pour ce qui est de la quatrième unité de Toronto, on retrouve Nicholas Robertson qui est très petit. Jason Spezza a beaucoup de millage. Et il y a également Wayne Simmonds, qui est sur le déclin. Du côté de Montréal, le trio numéro quatre a selon moi plus de punch.»

Défensive (incluant les gardiens)   

Choix d’Yvon : avantage Canadiens

Toronto :

1ère paire : Morgan Rielly - T.J. Brodie 

2e paire : Jake Muzzin – Justin Holl 

3e paire : Travis Dermott – Zach Bogosian 

Gardiens :

1er : Frederic Anderson

2e: Jack Campbell

Montréal : 

1ère paire : Ben Chiarot – Shea Weber 

2e paire : Joel Edmundson – Jeff Petry 

2e paire : Brett Kulak – Alexander Romanov 

Gardiens : 

1er : Carey price 

2e : Jake Allen 

Analyse d’Yvon :

«On vante beaucoup l’acquisition de Brodie à Toronto, mais il ne faudrait pas oublier celle d’Edmundson à Montréal. Il est doté d’un bon gabarit et il a remporté la coupe Stanley il y a deux ans. Brodie n’a pas gagné beaucoup de séries, lui, dans les dernières années... 

«De plus, lorsque tu analyses les défensives des deux équipes, tu n’as pas le choix de donner l’avantage au CH pour une raison bien précise : le duo Carey Price-Jake Allen. À Toronto, il y a Frederic Anderson, mais on connaît à peine le second!»

Impondérables (désir de vaincre, fougue)   

Choix d’Yvon : avantage Canadiens 

Analyse d’Yvon :

«Je ne veux même pas m’arrêter sur l’intensité que j’ai vu des Leafs pendant les dernières séries éliminatoires. On va passer sur ce sujet. Ils ont été éliminés par Columbus, qui formait, en principe, une équipe pas mal moins talentueuse.»

Entraîneurs   

Toronto : Sheldon Keefe 

Montréal : Claude Julien 

Choix d’Yvon : avantage Canadiens

Constat final   

Après la fine analyse résumée plus haut, Yvon Pedneault y est ensuite allé de son constat final... qui risque de plaire aux partisans du CH. 

«Je vois maintenant Montréal devant Toronto au classement de la division Atlantique. C’est évident pour moi.»