Crédit : PERRY MAH/EDMONTON SUN QMI AGEN

LNH

Craig MacTavish, le dernier sans casque

Craig MacTavish, le dernier sans casque

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 09 novembre 2020
Mis à jour 09 novembre 2020

Il y a 24 ans aujourd’hui (9 novembre 1996), Craig MacTavish devenait le dernier joueur dans l’histoire de la LNH à jouer sans casque protecteur et à marquer un but.

Ce soir-là à Calgary, MacTavish, qui était âgé de 38 ans et qui jouait pour les Blues de St. Louis, avait déjoué le gardien Rick Tabaracci.   

MacTavish n’allait pas marquer du reste de la saison et allait prendre sa retraite à la conclusion de la campagne. Il demeure encore aujourd’hui le dernier joueur à avoir évolué dans la LNH et à l’avoir fait en jouant sans casque.

Au cours de l’année 1979, la LNH avait statué que tous les joueurs, qui feraient leur début dans la ligue au moment de l’adoption du règlement, devaient obligatoirement porter un casque. Les autres pouvaient continuer de jouer sans casque jusqu’à la fin de leur carrière. Cela se voulait une règle «grand-père».

Le cas de MacTavish est particulier. C’est qu’il avait accepté son premier contrat professionnel avec les Bruins de Boston en 1979, mais il l’avait fait avant que le nouveau règlement soit officialisé.

Pourtant, lors de ses cinq premières saisons avec les Bruins, MacTavish avait décidé de porter un casque. Mais en 1985, à son arrivée avec les Oilers d’Edmonton, MacTavish avait décidé de l’enlever. Il pouvait agir ainsi puisqu’il faisait partie de ces joueurs qui bénéficiaient toujours de la fameuse règle «grand-père».  

MacTavish a disputé son dernier match le 20 avril 1997. Il a joué 1093 parties au cours de ses 17 saisons dans la LNH. Il a gagné quatre fois la coupe Stanley, trois avec les Oilers (1987-1988-1990) et une avec les Rangers de New York (1994).

MÊME CHOSE AVEC LA DEMI-VISIÈRE

C’est comme le port de la demi-visière.

Au début de la saison 2013-14, la LNH avait statué que les joueurs, qui avaient moins de 25 matchs d’expérience dans le circuit Bettman, devaient obligatoirement porter la demi-visière.

Depuis ce temps, tous les joueurs de première année doivent le faire. Les autres peuvent ne pas la porter jusqu’à leur retraite. Présentement, des joueurs comme Ryan O’Reilly, Zdeno Chara ou encore Jamie Benn jouent sans la demi-visière.

D’ici dix ans, tous les joueurs de la LNH la porteront.