Crédit : AFP

Soccer

Liverpool reprend les commandes

Publié | Mis à jour

Liverpool est à nouveau en tête de la Premier League après un succès long à se dessiner contre West Ham (2-1), samedi, pour la 7e journée, alors que Manchester City et Chelsea ont capitalisé face à Sheffield United (1-0) et Burnley (3-0).

Liverpool retrouve son rang

Le champion en titre, Liverpool, a provisoirement retrouvé sa place tout en haut du classement grâce à un succès arraché en fin de match mais mérité.

West Ham, qui avait battu Leicester (3-0) at tenu en échec Tottenham et Manchester City cette saison, a ouvert le score par Pablo Fornals dès la 10e minute, profitant du manque d'automatismes entre Joe Gomez et Nathaniel Phillips qui évolue habituellement avec la réserve et dont c'était, à 23 ans, le premier match en Premier League.

Mais le champion a montré qu'il avait conservé sa capacité de réaction et beaucoup de qualité dans le jeu, mettant plusieurs fois la défense adverse au supplice.

Mohamed Salah a transformé un pénalty qu'il a obtenu peu avant la pause, permettant aux Reds d'égaliser (1-1, 42e).

Et comme bien souvent la saison passée, les hommes de Jürgen Klopp ont fait la décision dans les toutes dernières minutes par Diogo Jota dont c'était le troisième but en trois matches à Anfield depuis son arrivée (2-1, 85e).

Liverpool prend trois points d'avance sur son voisin Everton qui se déplace dimanche à Newcastle et sur Wolverhampton, vainqueur de Crystal Palace (2-0), samedi.

Chelsea confirme ses progrès

Chelsea a poursuivi sur la voie très positive aperçue ces derniers temps en enchaînant un quatrième match de suite sans prendre de but lors d'un succès facile à Burnley (3-0).

Le travail d'intégration des recrues se poursuit à marche forcée, puisque six d'entre elles étaient titulaires samedi, dont Thiago Silva, dispensé de voyage en Russie à Krasnodar (4-0) en milieu de semaine et Timo Werner comme ailier et non en 9, place occupée par Tammy Abraham.

Frank Lampard avait choisi une formation très offensive, avec comme seul milieu récupérateur N'Golo Kanté. Face à un faible Burnley lanterne rouge du championnat avec un seul point pris en 6 matches, c'était bien suffisant.

Parmi les « nouveaux », Hakim Ziyech s'est distingué pour sa première titularisation de la saison. Le Marocain, arrivé de l'Ajax cet été, a ouvert le score sur un service d'Abraham (1-0, 26e) avant d'offrir à Werner le troisième but (70e).

Entre les deux, Kurt Zouma avait inscrit, de la tête, sur corner, le but du 2-0 (63e).

Ce succès replace les Londoniens au 4e rang provisoire du classement, avec 12 points, à quatre longueurs de Liverpool.

City assure, sans plus

Un peu avant cela, Manchester City avait disposé de Sheffield United sur un score (1-0) qui ne traduit pas la facilité de ce succès.

Ces trois points permettent à City de recoller un peu. Huitième avec 11 points, il est à 5 unités de Liverpool, mais avec un match en moins. 

Il a suffi d'une frappe croisée et rasante de plus de 25 mètres du latéral Kyle Walker, formé par les Blades, pour faire la différence (1-0, 28e).

Les esprits chagrins ne manqueront cependant pas de souligner qu'avec 16 tirs dont 8 cadrés, City aurait dû se mettre à l'abri, son manque de réalisme lui ayant souvent coûté cher par le passé.

La semaine qui vient sera importante pour City qui peut déjà mettre un pied et demi en huitième de finale de Ligue des champions s'il bat l'Olympiakos à domicile mardi, avant leur rendez-vous avec Liverpool, toujours à l'Etihad, pour un match capital dans la rivalité entre les deux clubs et pour la course au titre.

L'Inter stagne, l'Atalanta se relance

L'Inter Milan a été tenu en échec sur sa pelouse face à Parme 2-2 alors que l'Atalanta a renoué avec le succès face à Crotone 2-1 samedi à l'issue de la 6e journée de Serie A .

Orphelins de leur prolifique attaquant Romelu Lukaku (5 buts cette saison en championnat), blessé lors du dernier match de Ligue des champions face au Shakhtar Donetsk, les Intéristes ont longtemps manqué de créativité pour surprendre des Parmesans bien en place défensivement.

Dès le retour des vestiaires, sur une ouverture d'Hernani, Gervinho a ouvert le score d'une superbe reprise du plat du pied gauche qui est venue se loger dans la lucarne de Samir Handanovic (46e).

Bien lancé en profondeur, l'international ivoirien s'est même offert un doublé en remportant son duel face au portier slovène (62e).

Mais les Nerazzurri n'ont pas abdiqué et sont revenus au score grâce à leurs internationaux croates.

Marcelo Brozovic, entré en jeu quelques minutes plus tôt, a réduit le score d'une frappe enroulée (64e) avant qu'Ivan Perisic n'égalise d'une tête décroisée dans les arrêts de jeu (90e+2).

Au classement, les hommes d'Antonio Conte stagnent à la cinquième place du classement provisoire et ne se rassurent pas avant deux déplacements périlleux au Real Madrid, mardi, en Ligue des champion et à Bergame, en championnat, la semaine prochaine. 

Un Colombien en cache un autre

De son côté l'Atalanta, après deux défaites en championnat, s'est relancée sur le terrain de la lanterne rouge Crotone (2-1) grâce à un doublé du Colombien Luis Muriel en ouverture de la 6e journée.

La « Dea » occupe provisoirement la 2e place du classement avec 12 points, à une longueur du leader, l'AC Milan.

Cette victoire logique relance les Bergamasques au bon moment, avant les deux gros matches prévus la semaine prochaine à domicile face à Liverpool en Ligue des champions mardi. 

Après le show Zapata de mercredi soir en Ligue des champions, qui avait permis à l'Atalanta de remonter deux buts de retard face à l'Ajax Amsterdam (2-2), c'est l'autre Colombien de l'attaque, Muriel, qui s'est mis en valeur. 

Il a profité sur son premier but d'une passe de Ruslan Malinovski (26e) et sur le second d'une mauvaise relance de la défense calabraise (38e), pour assurer l'essentiel avant la pause, où il a été remplacé par Zapata. 

Crotone a réduit la marque assez vite (40e) par Simy mais n'a jamais semblé vraiment en position de contester la victoire aux hommes de Gian Piero Gasperini. 

Dimanche, dans les autres matches de cette journée, le choc au sommet opposera Naples (3e) à Sassuolo (4e) tandis que le Milan AC et la Juventus Turin se déplaceront respectivement sur les terrains de l'Udinese et de la Spezia.

Le Real Madrid surclasse le promu Huesca

Le Real Madrid a surclassé le promu Huesca 4-1 samedi lors de la 8e journée du Championnat d'Espagne et pris provisoirement la première place, une semaine après sa victoire 3-1 au Camp Nou dans le clasico face au FC Barcelone. 

Le Real Madrid a plié la rencontre en un quart d'heure avec une superbe frappe des 30 mètres plein axe d'Eden Hazard (40e), titulaire pour la première fois cette saison après une blessure, un doublé de Karim Benzema (45e, 90e+3), puis une frappe puissante à ras-de-terre de Fede Valverde (54e), avant la réduction du score de David Ferreiro (74e).

Le Real Madrid prend provisoirement la tête du classement devant la Real Sociedad qui se rend au Celta Vigo dimanche