Crédit : AFP

Félix Séguin

Les Canadiens supérieurs aux Bruins?

Les Canadiens supérieurs aux Bruins?

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 26 octobre
Mis à jour 26 octobre

Depuis trois ans, les Bruins de Boston représentent l’une des meilleures équipes de la LNH. Ils ont signé chaque fois des saisons de 100 points ou plus, ont participé à la finale de la Coupe Stanley (2019) et remporté le championnat de la saison régulière (2020).

Depuis 2017, les Bruins figurent au deuxième rang pour les victoires (derrière Tampa), ils ont la meilleure défense (2,52 buts accordés par match), ils ont le deuxième meilleur avantage numérique (25,2%), ils ont la sixième meilleure attaque (3,21 buts par match) et ils sont au quatrième rang pour l’efficacité en désavantage numérique (82,6%).

Pas mal !

Cependant, je ne suis pas convaincu que les Bruins connaîtront le même succès lors de la prochaine saison.

Il y a beaucoup mais beaucoup d’incertitudes à Boston.

Qui remplacera Torey Krug, qui a accepté un contrat comme joueur autonome avec les Blues de Saint Louis ?

Est-ce que Zdeno Chara sera de retour à 43 ans ? Si oui, peut-il encore avoir un rôle important ?

Est-ce que Matt Grzelcyk et Jeremy Lauzon sont prêts à voir leur charge de travail augmenter ? Tout porte à croire qu’ils feront partie du top 4.

Est-ce que Tuukka Rask est encore habité par le désir de jouer ? Âgé de 33 ans, Rask a déjà parlé de retraite lui qui en est à la dernière année de son contrat.

Est-ce qu’il reste encore de l’énergie dans le réservoir de David Krejci ? Il entame lui aussi la dernière année de son entente.

Est-ce que Jake DeBrusk parviendra à s’entendre avec les Bruins ? Il n’a toujours pas de contrat en vue de la prochaine saison ?

Et on se pose aussi des questions sur l’état de santé de deux des meilleurs joueurs de l’équipe ? Brad Marchand (mi-janvier) et David Pastrnak (mi-février) ont subi des opérations et rateront le début de la prochaine saison.

À cela, vous pouvez ajouter les autres équipes de la division Atlantique. Le Lightning de Tampa Bay sera encore une puissance, les Canadiens de Montréal se sont grandement améliorés et les Maple Leafs demeurent jeunes et explosifs.

Bref, l’heure n’est pas encore à la panique à Boston, mais nous sommes en droit de se poser de sérieuses questions.

Est-ce que le directeur général des Bruins, Don Sweeney, sera tenté d’acquérir Patrik Laine, des Jets de Winnipeg ? S’il veut le faire, il devra donner beaucoup en retour.

Ou encore, Sweeney accordera-t-il un contrat au joueur autonome Mike Hoffman ? Mais selon moi, Hoffman ne cadra pas vraiment dans la philosophie de l’équipe. C’est mon opinion.

Ce qui m’amène à vous dire ceci.

En date d’aujourd’hui, je crois, et je le dis de façon rationnelle et réfléchie, que les Canadiens sont meilleurs que les Bruins.

Avec les acquisitions de Jake Allen, Joel Edmundson, Josh Anderson et Tyler Toffoli, je crois que les Canadiens n’ont rien à envier aux Bruins. Surtout que les jeunes joueurs des Canadiens continueront de s’améliorer (Nick Suzuki, Jesperi Kotkaniemi et Alexander Romanov).

Je prends Carey Price avant Tuukka Rask.

Je préfère le groupe de défenseurs des Canadiens.

En attaque, les Bruins se démarquent avec Patrice Bergeron, David Pastrnak et Brad Marchand. C’est le meilleur trio de la LNH. Mais après eux, je préfère la profondeur des Canadiens sur les quatre trios.

Maintenant.

Ce que je viens de vous dire, c’est sur papier. J’ai hâte de voir si ce sera aussi le cas sur la glace lorsque la saison prendra son envol.