Crédit : Photo Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Le meilleur pointeur du CH sacrifié?

Publié | Mis à jour

Avec les récentes embauches chez le Canadien de Montréal et la réalité entourant le plafond salarial, l’attaquant Tomas Tatar semble être destiné à quitter l’équipe au cours de la prochaine année.

Comme le Québécois Phillip Danault, Tatar pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison 2020-2021.  

Or, le cas du Slovaque ne retient que très peu l’attention depuis les contrats accordés à Brendan Gallagher, Josh Anderson et Tyler Toffoli.

Déjà, le directeur général Marc Bergevin a indiqué que l’organisation devra faire «des sacrifices».

«On n’a pas le choix, la masse ne bougera pas pendant des années», a-t-il plaidé, plus tôt ce mois-ci.

Si Tatar risque d’être l’agneau sacrifié dans une certaine indifférence, il demeure intéressant de rappeler que c’est quand même lui qui a été le joueur le plus productif du Tricolore, la saison dernière, avec 61 points en 68 matchs.

Depuis son arrivée avec le Canadien, il y a deux ans, Tatar a aussi dominé tous les membres de l’équipe avec un total de 119 points (en 148 rencontres). 

Max Domi et Danault ont été ses plus proches poursuivants durant cette période, avec respectivement 116 et 100 points.