Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

Formule E

Une nouvelle aventure pour Lawrence Stroll?

Publié | Mis à jour

Ayant investi dans l’écurie de Formule 1 Racing Point et dans le fabricant de voitures britannique Aston Martin aux cours des dernières années, l’homme d’affaires québécois Lawrence Stroll souhaite également se lancer en Formule électrique, semble-t-il.

Le site The Race a en effet avancé lundi que le père du pilote Lance Stroll a eu des discussions avec les écuries Venturi et DS Techeetah à la fin de l’année 2019. Il aurait toutefois interrompu ses pourparlers lorsqu’il a amorcé ceux avec Aston Martin. 

DS Techeetah a été l’équipe championne au terme des deux dernières campagnes.

Toujours selon The Race, Aston Martin souhaiterait ainsi promouvoir sa marque de véhicule électrique Lagonda, qui doit voir le jour d’ici 2025, en donnant son identité à l’une des écuries du championnat de monoplaces électriques.

Aston Martin effectuera par ailleurs un retour en F1 l’année prochaine, puisque Racing Point changera de nom. La marque anglaise a participé à cinq courses en 1959 et 1960.