Crédit : Photo AFP

NFL

Les Jets libèrent Le’Veon Bell

Publié | Mis à jour

Les Jets de New York ont libéré le porteur de ballon Le’Veon Bell, mardi soir. 

La formation de la Grosse Pomme avait préalablement tenté d’échanger l’athlète de 28 ans.

«Après avoir eu une conversation avec Le’Veon et son agent et après avoir exploré l’option d’un échange dans les dernières journées, nous avons pris la décision de libérer Le’Veon», a expliqué le directeur général Joe Douglas dans un communiqué de son club.

«L’organisation des Jets apprécie les efforts que Le’Veon a fait pendant son séjour avec nous et nous savons qu’il a travaillé fort pour avoir un impact significatif sur cette équipe. Nous croyons que cette décision est la meilleure pour les deux camps et nous lui souhaitons que le meilleur dans le futur.»

La saison 2020 des Jets peut déjà être considérée comme un échec, puisqu’ils n’ont obtenu aucun gain en cinq sorties. Bell est d’ailleurs très mécontent de cette situation et de son manque d’utilisation.

Dimanche dernier dans un revers de 30 à 10 contre les Cardinals de l’Arizona, le vétéran de 28 ans a couru avec le ballon à 13 reprises et a été visé une fois par son quart-arrière.

L’entraîneur-chef Adam Gase avait d’ailleurs adressé l’état d’esprit de son athlète lors de sa conférence de presse de lundi.

«Je sais qu’il est frustré que nous n’ayons pas gagné», a-t-il dit.

«Ce n’était pas nécessairement le plan de ne pas le cibler pendant le dernier match, a poursuivi Gase. C’est juste arrivé en fonction de ce qu’ils [les Cardinals] faisaient pour nous contrer. C’est ce qu’il en est. Je tente seulement de trouver un moyen de faire avancer le ballon. C’est juste ça que nous essayons de faire et ça ne se produit pas toujours comme nous l’avions prévu.»

Blessé

Cette saison, Bell a raté trois des cinq duels de son équipe en raison d’une blessure. Il a couru avec le ballon à 19 reprises pour 74 verges de gains. Il a également attrapé trois passes pour 39 verges. Le demi offensif n’a toujours pas trouvé la zone payante.

Bell évolue dans l’organisation des Jets depuis la campagne 2019, lui qui avait été embauché à titre de joueur autonome. Il avait raté l’entièreté de la saison précédente, car il avait refusé l’étiquette de joueur de concession des Steelers de Pittsburgh.

Le porteur de ballon avait paraphé une entente de quatre ans, d’une valeur de 52,5 millions $, avec l’équipe de la Grosse Pomme.