Crédit : Photo d'archives, Agence QMI

Cyclisme

«Je n’avais plus les jambes pour suivre les meilleurs»

Sportcom

Publié | Mis à jour

Après avoir réussi un record personnel de puissance en cinq minutes, Hugo Houle (Astana) a conclu la course Liège-Bastogne-Liège au 47e rang, dimanche, en Belgique.

«Je suis satisfait de ma journée et mon record prouve que les jambes sont bonnes, a confié l’athlète de Sainte-Perpétue. J’étais bien placé toute la course, mais j’ai manqué de force à la fin pour être du groupe de tête. Je n’avais plus les jambes pour suivre les meilleurs.»

Au moment où il avait déjà levé ses bras en guise de célébration, le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) s’est fait surprendre par le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) sur sa droite, qui est venu lui subtiliser la victoire.

Alaphilippe, nouvellement champion du monde, a par la suite été relégué au cinquième rang pour avoir nui au Suisse Marc Hirschi (Sunweb) au sprint. Hirschi a ainsi terminé deuxième et Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) a complété le podium, suivi de son compatriote Matej Mohoric (Bahrain-McLaren).

Météo capricieuse

La pluie et le froid ont compliqué la tâche des cyclistes au début de cette classique belge de 257 kilomètres. Après avoir pédalé avec un vent de face jusqu’à Bastogne, les compétiteurs ont eu droit à un vent de dos jusqu’à la fin, ce qui a eu pour conséquence de rendre la course «plus nerveuse», aux dires de Houle.

«C’est devenu un peu plus difficile pour nous. Une classique comme celle-là, ça demeure une journée très difficile et éprouvante physiquement.»

Son coéquipier espagnol Gorka Izagirre (+43 secondes) a été le meilleur de la formation Astana en terminant 17e.

Également en action, le Montréalais James Piccoli, de l’équipe Israel Start-Up Nation, s’est classé 57e, à 5:59.

Du côté féminin, Karol-Ann Canuel n’a pas été en mesure de respecter les limites de temps, mais a tout de même complété la course. C’est la Britannique Elizabeth Deignan qui a été la plus rapide à compléter ce parcours de 135 km, suivie de l’Australienne Grace Brown (+0:09) et de la Néerlandaise Ellen Van Dijk (+2:19)

La coéquipière de Canuel chez Boels Dolmans, Amy Pieters, a quant à elle conclu au cinquième rang.