Crédit : AFP

NFL

Les Broncos remportent un duel de botteurs

Publié | Mis à jour

Toujours sans victoire cette saison, les Jets de New York et les Broncos de Denver se sont livré tout un duel, qui est toutefois allé à l’avantage de ces derniers par la marque de 37 à 28, jeudi, au MetLife Stadium.

Il y a eu un peu de tout dans ce match, mais ce sont les performances des botteurs qui sont à souligner. Pour les Jets, Sam Ficken a réussi ses cinq tentatives de placement, dont une très longue de 54 verges.  

Son opposant Brandon McManus a été parfait lors de ses trois bottés - des coups de canons de 40, 53 et 54 verges -, mais a surtout donné la victoire à son équipe en portant le pointage à 30 à 28 avec trois minutes à compléter.

C’est vraiment à se demander comment les Broncos ont fait pour s’en sortir, puisque le quart Brett Rypien a été victime de trois interceptions, dont une retournée par Pierre Désir pour le touché au quatrième quart. Le pivot de 24 ans a toutefois passé deux fois pour des majeurs, ses premières remises payantes en carrière dans la NFL.

Sam Darnold a connu un bon début de match à son poste pour l’équipe locale, inscrivant un touché au sol sur 46 verges. Il s’agit de la plus longue course pour un majeur par un quart-arrière dans l’histoire des Jets.

Le pivot a cependant été victime d’un sac du quart d’Alexander Johnson qui l’a laissé en douleur quelques instants après sa course. Visiblement touché à l’épaule, Darnold a laissé sa place au vétéran Joe Flacco momentanément avant de revenir au second quart.

Après la rencontre, l'entraîneur des Jets, Adam Gase, a révélé que Darnold avait joué malgré une blessure à l'épaule.

À son premier duel en près d’un an (27 novembre 2019), Flacco, 35 ans, a complété ses deux tentatives de passe. Darnold n’a pu trouver ses receveurs dans la zone payante et a été victime de six sacs, pour des pertes de 54 verges.