Crédit : AFP

NFL

Un quart au nom connu sauvera-t-il les Broncos?

Publié | Mis à jour

Les Broncos de Denver feront confiance au quart-arrière Brett Rypien, jeudi soir, lors de leur affrontement contre les Jets de New York, semble-t-il.

C’est ce qu’a avancé le réseau américain KUSA, mardi.

Pendant la deuxième semaine d’activités de la NFL, la formation du Colorado a perdu les services de son pivot numéro 1, Drew Lock. Ce dernier sera absent pour encore quelques semaines, et ce, en raison d’une blessure à une épaule.

Dimanche dernier, les Broncos ont fait confiance à Jeff Driskel, mais les résultats n’ont pas été concluants. Rypien l’a d’ailleurs remplacé pendant la rencontre. Il a réussi huit de ses neuf passes tentées pour 53 verges de gains. Il a également été victime d’une interception.

L’athlète de 24 ans n’a jamais été repêché, mais il a paraphé une entente à titre de joueur autonome avec les Broncos en 2019.

Le produit de l’université Washington State est le neveu de Mark Rypien, qui a œuvré à titre de quart-arrière dans la NFL pendant 11 saisons. Il a principalement porté les couleurs des Redskins de Washington, l’équipe avec laquelle il a remporté le Super Bowl en janvier 1992.

Le pivot des Broncos est aussi dans la même famille que Rick Rypien, un ancien joueur de la Ligue nationale de hockey décédé en août 2011. Celui-ci a disputé 119 parties avec les Canucks de Vancouver.