FBL-ESP-LIGA-BARCELONA-VILLARREAL

Crédit : AFP

Soccer

Messi marque et le Barça réussit sa rentrée

Publié | Mis à jour

Pour son premier match officiel de la saison 2020-2021, le FC Barcelone mené par le duo Ansu Fati - Lionel Messi a aisément dominé Villarreal 4-0 dimanche au Camp Nou dans le cadre de la 3e journée de Liga.

Après un été mouvementé marqué par le départ avorté de Messi, les transferts de nombreux tauliers du vestiaire et la motion de censure qui menace la direction, le Barça du nouveau coach Ronald Koeman a réussi sa rentrée grâce à un doublé d'Ansu Fati (15e, 20e), un pénalty de Messi (34e), et un but contre son camp de Pau Torres (45e).

Ronaldo sauve la Juventus

La Juventus s'en est remise, comme souvent, à Cristiano Ronaldo pour sauver un point (2-2) face à une belle Roma en Serie A, enfin lancée avec Dzeko de retour en attaque et Jordan Veretout double buteur. 

Menée 2-1 et réduite à dix peu après l'heure de jeu après l'exclusion de Rabiot, la Juventus semblait pourtant mal en point. Mais Cristiano Ronaldo a usé de sa détente légendaire pour aller chercher au-dessus de la défense romaine une égalisation inespérée (69e) qui évite une première défaite à l'entraîneur Andrea Pirlo. 

Crédit photo : AFP

Le second but de la soirée pour Ronaldo, et déjà son troisième en deux journées de championnat, ce qui le laisse seul en tête du classement des buteurs.

Remontés après leur cruelle défaite initiale sur tapis vert contre le Hellas Vérone pour avoir aligné un joueur non-inscrit, les Giallorossi avaient pourtant jusqu'ici pris l'ascendant sur une Juve empruntée, où Alvaro Morata, déjà titulaire en pointe cinq jours seulement après son retour à Turin, a été transparent jusqu'à sa sortie peu avant l'heure de jeu.

Le Français Jordan Veretout, homme de l'ombre dont le rôle du soir était surtout d'enrayer les lancements de la Juve, s'est cette fois montré en pleine lumière: il a d'abord arraché un penalty - pour une frappe arrêtée de la main par Rabiot, averti une première fois sur le coup - et l'a transformé (31e); puis il a remonté tout le terrain juste avant la pause pour aller conclure une ultime contre-attaque romaine (45+1e). 

Entre-temps, Cristiano Ronaldo avait déjà égalisé une première fois en obtenant lui aussi un penalty pour une main de Pellegrini (44e). Avant de récidiver à la 69e, à la réception d'un centre de Danilo, alors que Rabiot avait laissé les siens à dix, en raison d'un second carton jaune pour un tacle en retard (62e). 

La Juve a fait le dos rond en fin de match pour sauvegarder ce point, pas fâchée de s'en tirer à si bon compte.

Edin Dzeko, de retour à la pointe de l'attaque romaine quelques jours après avoir dû renoncer à ses espoirs de transfert vers les Bianconeri, regrettera les deux grosses occasions manquées en seconde période, dont un tir sur le poteau alors que toute la défense de la Juve semblait battue (56e). 

Paris sourit, Lyon au ralenti

Le Paris SG a enchaîné un troisième succès d'affilée en Championnat de France dimanche sur la pelouse du mal-classé Reims (2-0) avec un doublé de l'Argentin Mauro Icardi qui n'avait plus marqué depuis fin février.

Le succès au stade Auguste-Delaune, où le club de la capitale ne s'était plus imposé depuis sept ans en Championnat, permet aux vice-champions d'Europe de revenir à un point du troisième Montpellier et de repasser devant Marseille (9e) qui compte une unité de moins.

Plus tôt, des Lyonnais peu inspirés ont encore abandonné des points en L1, où ils n'ont plus gagné depuis leur match d'ouverture le 28 août contre Dijon. Mais les joueurs de Rudi Garcia ont au moins eu le mérite d'égaliser par Léo Dubois (74e) après l'ouverture du score sublime de Yoane Wissa (63e).

Les partenaires de Memphis Depay, comeilleur buteur de L1 laissé sur le banc au coup d'envoi, stagnent à la dixième place avec deux points de retard sur Marseille, grand rival qu'ils reçoivent dimanche prochain.

Vardy torpille City

Manchester City est retombé dans ses travers de la saison passée en laissant filer un match qu'il semblait avoir en main en concédant trois penalties grossiers face à Leicester qui reprend sa place de leader avec 9 points.

Riyad Mahrez avait pourtant ouvert la marque d'une sublime reprise du droit en pleine lucarne après quatre minutes de jeu (1-0). 

Crédit photo : AFP

Meilleur buteur de Premier League la saison passée, Vardy a été l'homme du match en provoquant et transformant deux penalties (1-1, 37e et 3-1, 58e), et en trompant Ederson d'une délicieuse déviation derrière sa jambe d'appui, au premier poteau (1-2, 54e).

James Maddison a ajouté une frappe sublime dans la lucarne opposée (4-1, 77e) et Youri Tielemans a ajouté un troisième penalty (5-2, 88e) - Vardy était sorti - pour éteindre le semblant d'espoir né du but de Nathan Ake (4-2, 84e).

Le Bayern chute à Hoffenheim après dix mois d'invincibilité

Fin de série pour le Bayern: après presque dix mois d'invincibilité, le champion d'Europe est lourdement tombé dimanche, battu 4-1 à Hoffenheim lors de la deuxième journée de Bundesliga.

Cette défaite met aussi un terme à sa série record de 23 victoires consécutives toutes compétitions confondues, ce qu'aucun club des cinq grands championnats n'avait jamais réussi auparavant. Le Bayern était invaincu depuis le 7 décembre 2019 (2-1 à Mönchengladbach).

Cette victoire, grâce notamment à un doublé d'Andrej Kramaric, permet à Hoffenheim de partager la tête du classement avec Augsbourg, avec six points en deux journées.