Crédit : STUART DRYDEN/CALGARY SUN/QMI AGENCY

Tennis

Un autre Canadien à Roland-Garros

Publié | Mis à jour

Le Canadien Steven Diez fera partie du tableau principal masculin lors du tournoi de Roland-Garros, lui qui a gagné son dernier match de qualification en deux manches de 6-3 et 6-4, jeudi à Paris, contre le Français Enzo Couacaud.

Le Torontois de 29 ans, qui occupe le 179e rang mondial, a trimé pendant un peu plus de 90 minutes afin de se qualifier pour la première fois de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem.

«C’est un des moments les plus heureux de ma carrière au tennis. C’est difficile à décrire», a lancé Diez en entrevue à TSN.

Il en était à sa 16e présence dans les qualifications d’un tournoi d’un Grand Chelem.

«J’ai travaillé tellement fort pour que ce moment se produise. Maintenant qu’on y est, je vais probablement l’apprécier aujourd’hui, mais demain je serai probablement de retour sur le terrain en voulant plus. Je voudrai avoir ma première victoire dans un tournoi majeur.»

Diez a misé sur sa rapidité et sa combativité contre Couacaud, 194e raquette mondiale. Ces qualités lui ont souvent permis de prendre l’ascendant dans les échanges, lui qui a réussi 29 coups gagnants contre seulement 13 pour son adversaire. Le Canadien a également profité de la faiblesse du Français en deuxième balle de service pour le briser à trois reprises en première manche.

Lors du deuxième set, qui a été interrompu par la pluie, Diez a perdu son premier jeu au service et tirait de l’arrière 4-2 avant de gagner les quatre parties suivantes.

Pour obtenir sa qualification, Diez a aussi défait l’Américain Christopher Eubanks, 237e au monde, et le Biélorusse Ilya Ivashka, 136e, plus tôt cette semaine.

Diez connaitra l’identité de son prochain adversaire au terme des qualifications, qui se poursuivront vendredi à Roland-Garros.