Crédit : COURTOISIE PROCURE

Course Automobile

Bertrand Godin veut continuer l’œuvre de Jean Pagé

Publié | Mis à jour

Ayant lui-même craint d’avoir développé un cancer quelques mois après avoir perdu son grand ami Jean Pagé aux mains de la maladie, le pilote Bertrand Godin a accepté récemment le rôle de porte-parole officiel de la fondation PROCURE.

Godin rejoindra dans ce rôle Isabelle Pagé et Winston McQuade au sein de Procure, qui lutte contre le cancer de la prostate. Jean Pagé avait lui-même parrainé la Marche du Courage de l’organisme, qui a été renommée en l’honneur de l’ancien animateur et journaliste sportif.

«Je suis honoré et ému, puisque c’est un petit peu comme si j’accompagnais encore mon ami Jean Pagé comme on le faisait à l’époque où on commentait les courses à TVA Sports, a commenté Godin, nostalgique. Le fait de pouvoir poursuivre l’œuvre de Jean, avec cette façon qu’il a eue d’aider les gens toute sa vie, c’est un privilège.»

Soulagement 

Godin a révélé avoir eu la frousse récemment en faisant une analyse de sang. Le taux d’antigènes prostatiques spécifiques (PSA) était un peu élevé, un résultat qui active toujours la sonnette d’alarme à propos d’un éventuel cancer. Mais heureusement pour l’homme de 52 ans, il ne souffre pas de la maladie.

«Juste avec l’angoisse que j’ai eue à ce moment-là, j’ai eu une idée de la façon dont les gens peuvent se sentir quand ils ont malheureusement des diagnostics positifs», a avancé Godin.

«C’est pour ça qu’il faut des gens comme ceux de PROCURE pour te dire que ça va mieux que ça allait, a-t-il martelé. Il y a 25 ans, on était loin des statistiques d’aujourd’hui. C’est maintenant un cancer qui se guérit assez bien quand il est traité assez tôt.»

Ainsi, Godin a réfléchi aux manières d’augmenter son apport à la lutte contre cette maladie. Il a donc mis sur pied La Course du Courage Bertrand Godin, une nouvelle initiative qui lui permettra d’offrir une partie de ses gains de course pour la cause, mais aussi de se servir de ses contacts dans le sport mécanique pour faire affluer de nouveaux dons.

Alex Labbé impliqué 

Le Québécois Alex Labbé a été l’un des premiers à se joindre au projet en proposant Les Séries du Courage Alex Labbé, dont les modalités seront annoncées prochainement. La famille du pilote de la série Xfinity de NASCAR a en effet déjà été touchée par la maladie.

Godin souhaite que non seulement les pilotes, mais aussi les mécaniciens, les promoteurs et les autres acteurs du sport contribuent. Des projets sont d’ailleurs en préparation et devraient se concrétiser bientôt. L’homme originaire de Saint-Hyacinthe, vainqueur d’une épreuve de F1600 tenue lors du Grand Prix de Trois-Rivières l’année passée, a notamment parlé de course de voitures téléguidées et de courses virtuelles.

«Chaque personne du monde du sport mécanique va s’impliquer, a-t-il avancé. Alex a été le premier et je suis très fier qu’un pilote de sa trempe ait embarqué dans le projet. Ce n’est qu’un début.»