Crédit : Photo le Journal de Montréal, Martin Chevalier

LNH

Annonce surprenante chez les Sénateurs

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa, D.J. Smith, a indiqué qu’aucun de ses joueurs ne portera le «C» lors de la prochaine saison de la Ligue nationale de hockey.

«Ça n’arrivera pas pour cette saison, a dit le pilote 43 ans, à Postmedia, jeudi . Je ne peux pas le confirmer à 100%, mais pour le moment, ce n'est pas dans nos plans. Nous allons faire une transition avec certains de nos jeunes joueurs vers un rôle de leader.»

Smith a même identifié les patineurs qu’il voulait voir prendre plus de place dans le vestiaire.

«Je pense que tout le monde sait que (Thomas) Chabot et (Brady) Tkachuk sont les jeunes qui poussent vers le haut, a-t-il affirmé. [...] Je vois plus une mentalité de groupe dans laquelle nous aurons des leaders à l'avant et à l'arrière. Faire partie d'une jeune formation implique parfois que l'entraîneur doit agir comme leader pour une année de plus.»

«C'est une lourde tâche pour un jeune joueur d'être capitaine dans une reconstruction, a ajouté Smith. Tu te fais poser des questions auxquelles tu n'as pas toujours les réponses. Un jeune de 21-22-23 ans ne devrait pas avoir à répondre à ces questions.»

En 2019-2020, les «Sens» n’avait pas de capitaine. Ron Hainsey, Jean-Gabriel Pageau et Mark Borowiecki avaient des rôles d’assistants capitaines. Le premier s'approche de la retraite, tandis que les deux autres évolueront avec d’autres équipes en 2020-2021. En effet, Pageau a été échangé aux Islanders de New York, alors que Borowiecki a indiqué qu’il testera le marché des joueurs autonomes.

C’est le défenseur Erik Karlsson qui a été le dernier capitaine des Sénateurs. Le Suédois a été échangé aux Sharks de San Jose avant le début de la campagne 2018-2019.

- Avec l’élimination des Islanders en finale de l’Association de l’Est, les Sénateurs savent maintenant qu’ils repêcheront des joueurs au 28e échelon de la première ronde et au 58e rang du deuxième tour. Ces sélections, qui s'ajoutent aux troisième et cinquième choix au total, avaient été obtenues dans l’échange envoyant Pageau au club de la Grosse Pomme.