Impact de Montréal

«Nous allons gérer ça à l'interne»

Publié | Mis à jour

L’Impact a subi une proverbiale «défaite qui fait mal», mercredi soir à Vancouver et pour sûr, le carton rouge adressé au défenseur Rudy Camacho en première demie a eu un rôle important à jouer dans l’issue du match.

Camacho a eu un coup de sang, à la 38e minute, qui a mené à son expulsion. Quelques minutes plus tard, les Whitecaps menaient 2-0 et les chances de l’Impact de l’emporter et d’accéder à la finale du Championnat canadien n’apparaissaient plus très bonnes.

Mais après la rencontre, finalement perdue 3-1, l’entraîneur de l’Impact, Thierry Henry, a refusé de lancer la pierre publiquement à Camacho.

«Nous allons gérer ça à l'interne, évidemment», a-t-il commenté au sujet du geste du défenseur français, sans en dire beaucoup plus.

«Mais ce que j'ai aimé, c'est la réaction qu'on a eue en deuxième demie», a-t-il ensuite expliqué, soulignant que ses hommes avaient refusé de baisser les bras et continué de se battre malgré un retard de deux buts et un déficit d’un homme.

Voyez le point de presse dans la vidéo ci-dessus.