Crédit : AFP

NBA

La chute brutale de Kawhi Leonard

Publié | Mis à jour

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Kawhi Leonard qui a vu ses séries éliminatoires 2020 se terminer en queue de poisson, mardi.

Après avoir guidé les Raptors de Toronto vers le premier titre de la NBA de leur histoire l’an passé, le joueur-vedette souhaitait mener les Clippers de Los Angeles à bon port, sauf que les Nuggets de Denver en ont décidé autrement en demi-finale de l’Association de l’Ouest. Pourtant en avance 3 à 1 dans la confrontation, le club angelin s’est effondré en échappant les trois dernières parties, incluant le duel numéro 7, un revers de 104 à 89.

Pour Leonard, les prochaines semaines seront douloureuses. Celui ayant été choisi le joueur par excellence de la finale 2019 devra notamment expliquer pourquoi il a été limité à 14 points et six rebonds lors de la rencontre décisive. Sa formation était aussi favorisée par plusieurs experts pour tout rafler après son acquisition et celle de Paul George durant la saison morte.

«On aurait dû les achever. Les trois derniers matchs ont été passablement les mêmes, a admis Leonard au site officiel de la NBA, déplorant les nombreuses priorités perdues par les siens. C’est là qu’il faut parler de chimie d’équipe. On doit savoir ce qu’il y a à faire pour envoyer le ballon au bon endroit ou ce qu’il faut éviter quand quelqu’un est couvert et que la zone proche du panier est congestionnée. [...] On doit être plus intelligent collectivement. Notre QI de basketball doit être meilleur.»

«La pression était bien présente afin de combler les attentes pour le championnat à notre égard, a ajouté George, limité à 10 points au cours de la soirée de mardi. En tant que joueur, c’est ce que vous voulez. C’était la première fois que notre équipe se trouvait dans une telle situation où tous croyaient qu’on allait gagner. Par contre, la réalité est celle-ci: rien n’est acquis au départ et évidemment, nous n’avons pas atteint l’objectif.

Dur à accepter

Effectivement, les occasions d’en finir avec les Nuggets ont été nombreuses pour les Clippers, qui ont raté la chance de rencontrer leurs rivaux de Los Angeles, les Lakers de LeBron James, en finale de l’Ouest. Dans le match 5, ils ont gaspillé une priorité de 16 points en seconde demie. Au cours de l’affrontement suivant, ils menaient par 19 au troisième quart et lors de la partie de mardi, ils avaient pris une avance de 12 points au deuxième quart.

Tous chez les Clippers peinent à expliquer les raisons du problème récurrent, mais personne ne se cache derrière les excuses.

«Je suis l’entraîneur-chef et je prendrai le blâme pour cela, a affirmé au quotidien "Los Angeles Times" Doc Rivers, le pilote détenant le record du plus grand nombre de défaites [8] dans les matchs 7 de l’histoire de la ligue. Clairement, on n’a pas répondu aux attentes. Si on l’avait fait, on jouerait encore.»