FBL-ENG-PR-LIVERPOOL-LEEDS

Crédit : AFP

Soccer

Liverpool en a plein les bras, mais l’emporte

Publié | Mis à jour

Liverpool a entamé la défense de son titre de champion par un succès arraché contre le promu Leeds (4-3) grâce à un triplé de Mohamed Salah, alors qu'Arsenal a provisoirement pris la tête de cette première journée de Premier League, en disposant d'un autre promu, Fulham (3-0).

Menant trois fois au score, mais rejoint trois fois par l'équipe de Marcelo Bielsa qui a joué sans complexe, les Reds ont, comme bien souvent l'an dernier, fait basculer le match dans les toutes dernières minutes.

Un pénalty de Salah à deux minutes de la fin du temps réglementaire est venu éviter un mal de crâne trop prononcé à Jürgen Klopp, qui aura sans doute deux ou trois choses douces-amères à dire à ses joueurs (4-3, 88e). 

Il s'agissait du deuxième pénalty de l'Egyptien dans ce match, puisqu'il avait déjà ouvert le score ainsi dès la 4e minute, avant d'inscrire un deuxième but d'une volée foudroyante dans la lucarne (3-2, 33e).

Le champion a semblé aussi concerné et déterminé offensivement qu'à la peine défensivement, une erreur de marquage d'Alexander Trent-Arnold et une maladresse inhabituelle de Virgil van Dijk ayant notamment permis à Leeds d'égaliser à 1-1 (12e), puis 2-2 (30e) dans une première période complètement folle.

Le troisième but de Leeds, par Mateusz Klich, sur une action bien menée où les Peacocks se sont retrouvés en surnombre dans la surface adverse, ne doit lui rien à personne (3-3, 66e).

Les Reds avertis avant Chelsea

Un match riche en enseignements des deux côtés, mais Liverpool devra rectifier le tir dès la semaine prochaine, avec un déplacement, dimanche, chez Chelsea aux dents longues et très dépensier cet été.

Les Reds pointent provisoirement à la deuxième place du classement, à la faveur des buts marqués, devant Crystal Palace, vainqueur de Southampton toujours difficile à manoeuvrer (1-0).

Un joli but d'une volée du plat du pied de Wilfried Zaha a offert les trois points aux hommes de Roy Hodgson, le doyen des coaches de Premier League, au terme d'un match assez enlevé, même s'il n'y a pas eu pléthores d'occasions.

Mais le premier leader de cette saison 2020/2021 qui s'ouvre est un autre club londonien, Arsenal, qui a montré un très beau visage lors de son succès aisé dans un derby à Fulham (3-0).

Avec une ouverture du score d'Alexandre Lacazette (9e) et deux recrues brésiliennes, Willian et Gabriel très en vue, les Gunners ont confirmé la bonne impression laissée par leurs victoires en Coupe d'Angleterre contre Chelsea (2-1) et lors du Community Shield contre Liverpool (1-1, 5-4 ap. tab).

«Je voulais voir mon équipe déterminée (...) Nous avons mis beaucoup d'énergie et appliqué ce qu'on avait travaillé à l'entraînement sur cette période», s'est satisfait le coach Mikel Arteta après le match.

Arsenal a une carte à jouer

Si Mesut Özil ou Matteo Guendouzi n'étaient encore une fois même pas sur la feuille de match, Willian, chipé à Chelsea où il était en fin de contrat cet été, a montré tout ce qu'il pouvait apporter dans le jeu et sur les coups de pied arrêtés.

Il a d'abord envoyé un coup franc à l'entrée de la surface sur le poteau (26e), avant de délivrer un corner tendu et précis à destination de Gabriel Magalhaes, tout juste arrivé de Lille, qui a marqué de près de la tête, dans une défense de Fulham très passive (0-2, 49e).

Willian, toujours lui, a ensuite bien décalé Pierre-Emerick Aubameyang, démarqué sur la gauche, et le Gabonais est entré dans la surface avant d'envoyer un intérieur du pied droit, digne des plus belles heures de Thierry Henry, dans la lucarne opposée (0-3, 57e).

L'avenir de l'attaquant à qui il ne reste plus qu'une année de contrat, devrait bientôt s'éclaircir, a fait savoir Arteta.

«Je suis très confiant sur le fait que l'on va conclure très rapidement et avec un peu de chance vous aurez des nouvelles dans les tout prochains jours», a-t-il assuré.

La faiblesse de l'adversaire invite à relativiser ce succès. Mais si le «Big 4» semble hors de portée pour la course au titre, Arsenal pourrait bien avoir une carte à jouer pour la qualification en C1.

Barcelone remporte son premier match amical

Le FC Barcelone a remporté son premier match amical de la présaison 2020-2021 ce samedi au stade Johan Cruyff 3-1 face au Nastic Tarragone (D3 espagnole), le jour de la reprise de la Liga en Espagne.

Le Barça l'a emporté grâce à deux buts des internationaux français Ousmane Dembélé (5e) et Antoine Griezmann (17e, sur pénalty), et une réalisation sur pénalty de Philippe Coutinho (51e), malgré le but de Javi Bonilla (30e) pour Tarragone.

Dembélé a de nouveau marqué sous le maillot blaugrana près d'un an après son dernier but (6 octobre 2019), après une saison minée par des blessures consécutives aux quadriceps.

Lionel Messi, titulaire et conforté au poste de capitaine aux côtés de Gerard Piqué, Sergio Busquets et Sergi Roberto pour la saison 2020-2021, a ensuite laissé Antoine Griezmann frapper et transformer le premier pénalty, après ses trois tentatives consécutives manquées avec les Bleus.

Grand acteur du feuilleton footballistique de l'été après avoir annoncé le 25 août qu'il souhaitait mettre un terme de manière unilatérale à son contrat avec le club catalan, avec qui il est encore lié jusqu'au 30 juin 2021, Lionel Messi était bien présent pour cette première rencontre de présaison du Barça, le même jour de la reprise de la Liga en Espagne, au contraire de ses coéquipiers sud-américains Luis Suarez et Arturo Vidal, non retenus.

D'après la presse catalane, ces deux joueurs n'entreraient pas dans les plans du nouvel entraîneur Ronald Koeman, et sont annoncés du côté de l'Italie.

Koeman a complètement bouleversé son onze initial après la pause, comme annoncé, pour tester onze nouveaux joueurs en deuxième période, dont Frenkie de Jong, Philippe Coutinho ou encore Martin Braithwaite, par exemple.

Le FC Barcelone aura quelques jours de préparation supplémentaires, tout comme Getafe, Séville (C3), le Real Madrid, l'Atlético Madrid (C1) et Elche (playoffs d'accession à la Liga), car ces équipes ont terminé leur saison plus tard que les autres formations.

Le premier match de Liga du Barça aura lieu le week-end du 26-27 septembre contre Villarreal.