Crédit : AFP

F1

Essais libres: Lance Stroll un peu lent

Publié | Mis à jour

Après avoir réalisé son premier podium de la saison la semaine dernière, le Québécois Lance Stroll est revenu tranquillement sur terre lors des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de Toscane, vendredi.

Le pilote de l’écurie Racing Point a pris le 18e rang lors de la première séance et le 11e lors de la seconde. Son coéquipier, le Mexicain Sergio Perez, a quant à lui obtenu les 19e et 7e meilleurs chronos.

 Malgré cela, Stroll voit le verre à moitié plein.

«Ce fut une journée positive pour nous et la voiture était bonne, donc je suis content du boulot abattu aujourd’hui [vendredi]», a-t-il résumé au site internet de son organisation.

C’est encore une fois les Mercedes qui ont été les plus rapides. Valterri Bottas a réalisé un tour du circuit de Mugello en 1 min 16,989 s. Il a ainsi devancé son coéquipier Lewis Hamilton par 0,246 s.

Les pilotes de Red Bull, Max Verstappen et Alexander Albon, ont respectivement pris les troisième et quatrième rangs de la deuxième séance. Vainqueur la semaine dernière en Italie, Pierre Gasly (AlphaTauri) a dû se contenter du huitième temps.

De son côté, le Torontois Nicholas Latifi a fini 20e et dernier des premiers essais et a obtenu le 18e meilleur temps lors de sa deuxième sortie.

Des premières

Il s’agit de la première fois que la Formule 1 s’arrête sur le circuit de Mugello, qui est habituellement utilisé pour des courses de motos.

«Mugello est un circuit tellement impressionnant dans une voiture de Formule 1 et la vitesse dans certains virages est incroyable, a commenté Stroll. J’ai hâte de m’attaquer au circuit en qualification avec peu de carburant, alors que nous pouvons vraiment pousser la machine.»

«Les qualifications vont être très importantes ici, car je pense que la course dépendra largement de notre position sur la grille de départ. Les dépassements seront très difficiles», a-t-il ajouté.

C’est aussi la première fois que la F1 permet à des spectateurs d’assister à l’un de ses événements en 2020. Il y avait environ 3000 personnes dans trois gradins pour les essais libres.