Crédit : AFP

Boxe

Les galas de boxe autorisés

Publié | Mis à jour

Les promoteurs de boxe professionnelle ont reçu une excellente nouvelle tard mercredi soir. Ils ont obtenu l’approbation finale de la Santé publique pour la présentation d’un ou des galas de boxe au Québec dans les prochaines semaines selon ce que «Le Journal de Montréal» a appris.

Le tout a été confirmé par le ministère de la Santé et des Services sociaux lors du dévoilement de ses derniers décrets de la journée du 9 septembre. 

D’après le document dont le «Journal» a obtenu copie, les combats professionnels de boxe sont maintenant permis.

«Il est ordonné que l’interdiction de contacts physiques directs lors d’un affrontement dans un sport de combat soit levée à l’égard des affrontements dans un sport de combat pratiqué par des professionnels», est-il écrit.

Les promoteurs devront fournir une copie du protocole sanitaire adopté pour la tenue d’un événement. Ils devront également présenter une preuve d’approbation de la santé publique de la région où se tiendra le gala.

C’est la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) ou la personne qu’elle mandate qui aura la mission de faire respecter le protocole approuvé par la Santé publique.

Cette nouvelle est la suite logique de l’annonce effectuée par la ministre Isabelle Charest la semaine dernière. Avec l’approbation de la Santé publique, elle avait levé l’interdiction des séances de combats à l’entraînement.

On se doutait bien que c’était une question de temps avant que les combats professionnels soient déconfinés à leur tour.

Avec des spectateurs

Dans notre édition du 28 août, on avait indiqué que la présence de 250 spectateurs serait permise aux promoteurs qui souhaitent présenter une carte de boxe. 

Une surprise, car le promoteur Camille Estephan a fait la promotion des galas à huis clos pendant plusieurs semaines.

La Santé publique n’a pas exigé un nombre minimal de tests aux participants. Cependant, le promoteur Camille Estephan a déjà affirmé qu’il serait prêt à assumer les coûts des tests pour faire montre de bonne foi à l’égard des autorités.

Dans les prochaines heures, on devrait en savoir plus au sujet des règles exigées par la Santé publique.

À Shawinigan ?

Selon nos informations, le premier gala de boxe présenté au Québec depuis février a de bonnes chances d’atterrir à Shawinigan. Pour le moment, Estephan jonglerait entre les dates du 26 septembre ou du 3 octobre.

Le patron d’Eye of the Tiger Management attendait d’avoir le feu vert de la Santé publique avant d’arrêter son choix. 

Dès qu’il le pourra, il annoncera les grandes lignes de ses deux premiers événements qui auront lieu à quelques semaines d’intervalle.

David Lemieux, Arslanbek Makhmudov, Simon Kean et Lexson Mathieu seront les têtes d’affiche de la première soirée de boxe. 

Puis, lors de la deuxième, ce sera le début du tournoi des 140 lb avec Mathieu Germain, David Théroux, Steve Claggett et Yves Ulysse fils.

Le gagnant obtiendra deux titres mineurs du WBC et une bourse supplémentaire de 50 000 $.