Canadiens de Montréal

Allen: une arrivée qui fait l’unanimité

Publié | Mis à jour

L’arrivée de Jake Allen à Montréal fait presque l’unanimité. 

Le nouveau membre des Canadiens suscite un grand enthousiasme chez les partisans, si on se fie aux résultats de notre sondage maison. 

À la question «Êtes-vous satisfaits de l’acquisition du gardien Jake Allen?», 85,3% des amateurs ont répondu par l’affirmative. Au total, plus de 1750 votes ont été enregistrés.  

Mercredi, les Canadiens ont échangé des choix de troisième et septième tour au prochain repêchage aux Blues contre Allen et une sélection de septième tour en 2022. 

Avec cette transaction, le directeur général Marc Bergevin espère avoir réglé un problème qui tracasse son organisation depuis plusieurs années, soit celui des insuccès du gardien numéro 2 de l’équipe. 

Effectivement, plusieurs observateurs ont déploré l’absence d’un substitut de qualité à Carey Price. On a ainsi jugé que le jeune Cayden Primeau n’était pas encore prêt à faire le saut et qu’il était préférable pour lui de jouer plus souvent dans la Ligue américaine.

Allen aussi s’en réjouit  

Allen est ravi d’obtenir ce nouveau rôle. 

«Je suis évidemment excité de me joindre au Canadien où je serai avec le meilleur gardien au monde, a-t-il commenté en conférence téléphonique. Je serai en mesure d’apporter mon expérience et donner du répit à Carey quand il en aura besoin.» 

Allen renouera ainsi avec la métropole québécoise, où il a évolué dans les rangs juniors. Effectivement, l’athlète de 30 ans a porté l’uniforme du Junior de Montréal, dans la LHJMQ, en 2008-2009 et au début de la campagne suivante.

«Je suis originaire du Nouveau-Brunswick et ce n'est pas trop loin de la maison, a par ailleurs noté Allen. C'est un milieu avec beaucoup de familiarités pour moi.»

Lors de la récente saison avec les Blues, il a présenté une fiche de 12-6-3, une moyenne de 2,15 et un taux d’efficacité de ,927. L’ex-auxiliaire de Jordan Binnington a remporté la coupe Stanley en 2019.