Crédit : AFP

Tennis

Djokovic forcé à élever son jeu face à Edmund

Publié | Mis à jour

Le N.1 mondial Novak Djokovic, grand favori aux Internationaux des États-Unis, s'est qualifié pour le troisième tour en s'imposant aux dépens du tenace Britannique Kyle Edmund, 44e mondial 6-7 (5/7), 6-3, 6-4, 6-2, mercredi, à New York.

Il a fini par prendre la mesure de son adversaire, mais «Djoko» a vu juste en évoquant avant le match «un travailleur acharné, qui aime le défi, doté d'un très bon service et d'un gros coup droit». 

C'est avec ces armes et un culot indéniable que ce dernier à bousculé son prestigieux adversaire, pour s'imposer au tie-break du premier set, sous les yeux intéressés d'Andy Murray en tribunes.

Le Serbe, qui venait de perdre son premier jeu décisif après une série victorieuse de dix, a ensuite dû élever son niveau de jeu, ce qu'il n'a que partiellement fait, auteur de plus de fautes directes que d'habitude (34) souvent ponctuées de cris de frustration. 

Mais même dans un jour «de moins bien», il a su enchaîner des coups gagnants pour enlever les trois manches suivantes en 3 h 13 min et ajouter un 25e succès en autant de matches en 2020.

Son prochain adversaire sera l'Allemand Jan-Lennard Struff.