BBA-BBN-BBO-SPO-BALTIMORE-ORIOLES-V-TORONTO-BLUE-JAYS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Blue Jays ne peuvent compléter le balayage

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto n’ont pu compléter le balayage de quatre matchs face aux Orioles de Baltimore, étant vaincus par ces derniers par la marque de 4 à 3, lundi, à Buffalo.

Cette défaite met également fin à une série victorieuse de quatre rencontres des Jays. 

Les deux équipes ont fait jeu égal pendant longtemps, si bien que deux manches supplémentaires ont été nécessaires. Des doubles pour un point de Jose Iglesias et de Bryan Holaday à la 11e rotation ont été suffisants pour donner la victoire aux visiteurs.

Lourdes Gurriel fils a répliqué lors de cette manche ultime, mais son simple pour un point n’a pas été suffisant.

Toronto aurait eu besoin d’un peu plus de soutien de la part de ses jeunes vedettes, alors que Cavan Biggio et Vladimir Guerrero fils n’ont pas même été en mesure d’atteindre les coussins en cinq apparitions à la plaque.

Cesar Valdez (1-0) a enregistré son premier gain de la saison après s’être amené en relève en 11e manche. Aussi entré en jeu lors du dernier tour au bâton, Anthony Bass (2-2) a ajouté la défaite à sa fiche.

Chase Anderson a été brillant au monticule malgré le revers. L’artilleur partant des Jays a retiré huit frappeurs sur des prises et n’a permis que trois coups sûrs aux Orioles en cinq manches de travail.

Les Marlins à ,500

À New York, les Marlins de Miami ont mis fin à leur courte glissade de trois défaites en battant les Mets 5 à 3.

L’équipe de la Floride a été balayée en trois matchs par ses rivaux des Rays de Tampa Bay lors des derniers jours et avait bien besoin d’une victoire. Les Marlins montrent ainsi une fiche de 15-15 cette saison.

Une bonne sixième manche a permis à Miami de se sauver avec la victoire. Quatre points ont été inscrits par Garrett Cooper (circuit solo), Lewin Diaz, Miguel Rojas et Jorge Alfaro.

Brian Anderson a gardé les Marlins à l’abri en frappant la longue balle en solo en début de huitième assaut. Du côté des Mets, Robinson Cano a lui aussi étiré les bras.

Trevor Rogers (1-0) a obtenu la victoire après avoir gardé le fort pendant cinq manches. Il a été aidé par Brandon Kintzler, qui a obtenu un septième sauvetage en 2020. L’as Jacob deGrom (2-1) a été crédité de la défaite, retirant tout de même neuf hommes au bâton en six manches.