Crédit : AFP

NBA

«Je prie pour que ça soit Portland»

Publié | Mis à jour

Après avoir manqué plus d’un an d’action, le vétéran Carmelo Anthony a effectué un bon retour avec les avec les Trail Blazers de Portland en 2019 et il espère pouvoir y faire sa niche.

L’étoile de l’ancien joueur vedette a commencé à pâlir dès qu’il a quitté les Knicks de New York en 2017. Après de brefs passages avec le Thunder d’Oklahoma City et les Rockets de Houston, où il n’a joué que 10 parties, Anthony était en quête d’une seconde chance.

À maintenant 36 ans, pas question de parler de retraite pour celui qui a participé à 10 matchs des étoiles de la NBA. Il devra toutefois signer une nouvelle entente puisque les Trail Blazers lui avaient offert un contrat d’un an au début de la campagne.

«Dans ma tête, je serai de retour lorsque la prochaine saison commencera», a-t-il dit après l’élimination de son équipe des séries par les Lakers de Los Angeles, samedi, selon le réseau ESPN.

«Je prie pour que ça soit Portland, je crois que je me sens à la maison à Portland, a ajouté Anthony. Je crois que vous (les membres des médias) l’avez vu, pourquoi c’est une bonne entente. Lorsque vous trouvez une situation confortable et qui vous permet d’être qui tu es, tu veux y rester.»

En 2019-2020, «Melo» a montré une moyenne de 15,4 points, 6,3 rebonds et 1,5 assistances en 58 parties.