Crédit : AFP

NFL

Les Chiefs ont un objectif précis

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Avec Patrick Mahomes au poste de quart-arrière, l’attaque des Chiefs de Kansas City a déjà acquis la réputation d’être l’une des plus dangereuses – sinon la plus dangereuse – de la NFL. Toutefois, la défensive de l’équipe a joué un rôle important dans la conquête du dernier Super Bowl et elle veut se forger la même réputation que l’unité offensive.

«On veut devenir l’une des meilleures défensives de la NFL, commencer la saison en force et la finir encore plus fort», a dit le demi de sûreté Tyrann Mathieu vendredi au réseau ESPN, lui qui a été acquis via le marché des agents libres il y a un an.

• À lire aussi: Raonic s’incline devant Djokovic en finale

• À lire aussi: Le «Coaches Café», l’idée lumineuse de Jon Goyens

La saison dernière, les Chiefs avaient patienté quelques semaines avant de voir leur défensive trouver son rythme. Lors des 10 premiers matchs de la saison régulière, elle a alloué 23 points par match en moyenne, ce qui lui a valu le 23e rang du circuit Goodell. Tout à l’opposé, elle a terminé au premier rang à ce chapitre lors de ses six derniers matchs de la saison en accordant 11,4 points par rencontre.

Ce revirement de situation peut s’expliquer par les nombreux changements apportés à cette unité. En plus de Mathieu, le joueur de ligne défensive Frank Clark en était à ses débuts avec l’organisation et le nouveau coordonnateur de la défensive, Steve Spagnuolo, devait installer son schéma défensif.

«Au début de la saison, nous étions en train d’essayer d’apprendre cette défensive, a indiqué le demi de sûreté Juan Thornhill. Nous devions apprendre à jouer ensemble et déterminer nos forces et nos faiblesses. En milieu de saison, nous avons commencé à bien jouer parce que nous savions ces choses.»

Les Chiefs pourront compter sur le retour de dix joueurs partants de leur défensive de la dernière saison.

Une deuxième bannière

Les Chiefs ont soulevé la bannière de champions du Super Bowl LIV, samedi au Arrowhead Stadium, devant quelques centaines de spectateurs.

Il s’agit de la deuxième bannière de l’organisation, qui rejoint celle du Super Bowl IV, gagné lors de la saison de 1969.

«La bannière du championnat va être très spéciale, a raconté le quart-arrière Patrick Mahomes. C’est quelque chose dont on se rappellera toute notre vie. Je suis heureux de retrouver une grande partie des joueurs qui m’ont accompagné lors de cette conquête.»

L’organisation répètera la cérémonie lors du match d’ouverture, le 10 septembre, contre les Texans de Houston, devant 16 000 spectateurs.