Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Blue Jays dominent les Orioles

Agence QMI

Publié | Mis à jour

De belles performances au monticule de Taijuan Walker et au bâton de Cavan Biggio et Vladimir Guerrero fils ont permis aux Blue Jays de Toronto de l’emporter 5 à 0 devant les Orioles de Baltimore, samedi soir, à Buffalo.

Il s’agissait d’un premier départ dans l’uniforme des Jays pour Walker (3-2), qui a été acquis des Mariners de Seattle jeudi. En six manches de travail, il n’a alloué que quatre coups sûrs et trois buts sur balles aux Orioles, en plus de réussir quatre retraits sur des prises.

• À lire aussi: Belzile retrouve un vieux comparse

• À lire aussi: Les Islanders neutralisent les Flyers

Guerrero fils a donné les devants aux siens avec un simple productif en première manche tandis que Biggio a frappé un simple de deux points en quatrième. Derek Fisher a produit l’autre point de l’équipe locale.

Alex Cobb a encaissé le revers du côté des visiteurs.

Ce gain est le troisième consécutif des Jays. Ils tenteront de prolonger leur séquence dimanche après-midi dans le troisième match de cette série de quatre contre les Orioles.

Les Indians seuls au sommet

Tyler Naquin a frappé un double productif en 12e manche et les Indians de Cleveland ont pris seuls le premier rang de la section Centrale de la Ligue américaine en vertu d’un gain de 2 à 1 contre les Cardinals, à St. Louis.

Avant les rencontres prévues samedi, les Indians partageaient la première place de la section avec les White Sox de Chicago et les Twins du Minnesota. Leurs rivaux ont toutefois perdu leur rencontre respective.

Naquin a été le premier frappeur à s’élancer lors de la manche ultime. Il a poussé vers la plaque Mike Freeman, déjà présent au deuxième coussin comme le prévoit le nouveau règlement pour les tours au bâton supplémentaires.

Jose Ramirez avait inscrit le premier point des visiteurs avec un circuit en solo en première manche. Matt Carpenter a quant à lui été à l’origine du seul point des Cards avec un simple lors du septième engagement.

Le partant des Indians Carlos Carrasco a été excellent, ne permettant que deux coups sûrs et autant de buts sur balles en six manches sur la butte. La victoire est toutefois allée au dossier de Nick Wittgren (2-0), et Brad Hand a réussi le sauvetage.

Une marque dans la défaite

Dans le camp des White Sox, l’ancien des Blue Jays de Toronto Edwin Encarnacion a permis à l’équipe d’établir une nouvelle marque pour le plus de circuits en un mois, avec 52.

Le club de l’Illinois s’est malgré tout incliné 9 à 6 devant les Royals de Kansas City, qui ont réussi quatre longues balles, gracieuseté d’Alex Gordon, Ryan O’Hearn, Ryan McBroom et Maikel Franco. Ce dernier a notamment été à l’origine de trois points.

Zack Burdi (0-1) a connu une journée particulièrement pénible pour les White Sox, concédant cinq points, quatre frappes en lieu sûr et un but sur balles alors qu’il n’a retiré qu’un seul frappeur.