Crédit : AFP

NFL

Foles en avant de Trubisky?

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Nick Foles serait sur le point de dérober le poste de partant à Mitch Trubisky chez les Bears de Chicago.

Présent à l’entraînement de l’équipe de l’Illinois, un journaliste de la station de télévision américaine NBC Sports notait, plus tôt cette semaine, que Trubisky et Foles partageaient les répétions avec la première unité offensive.

Le premier a toutefois connu plusieurs insuccès, lançant régulièrement des ballons loin de ses receveurs.

«Il y a plusieurs lancers que je suis sûr qu’il aimerait refaire. Sa précision n’était exactement comme il la souhaitait», a indiqué à son tour l’entraîneur-chef des Bears, Matt Nagy, lors de sa conférence de presse quotidienne.

Lors de la dernière saison morte, les Bears ont fait l’acquisition de Foles des Jaguars de Jacksonville. Le pivot et Nagy ont travaillé ensemble alors qu’ils étaient chez les Eagles de Philadelphie et les Chiefs de Kansas City pendant les premières années du passeur dans la NFL.

L’an passé, Foles n’a joué que quatre parties, lui qui a subi une fracture de la clavicule. Il a amassé 736 verges de gains et trois touchés.

De son côté, Trubisky a été le choix de première ronde (troisième au total) de Chicago lors du repêchage de 2017. Il a connu sa meilleure saison en 2018, aidant grandement les Bears à prendre part aux éliminatoires, et ce, en vertu d’un dossier de 12-4.

Les choses se sont gâtées pour les Bears et Trubisky lors de la campagne suivante. L’équipe a complété sa saison avec une fiche de 8-8, tandis que le quart a amassé 3138 verges de gains et lancé 17 passes de touché. Il a également été victime de 10 interceptions.