Impact de Montréal

Des joueurs de l'Impact frustrés de devoir jouer

Publié | Mis à jour

Le match de vendredi entre l’Impact de Montréal et le Toronto FC est passé bien près de ne pas avoir lieu. 

Si bien que certains joueurs du onze montréalais ont affirmé qu’ils n’étaient pas heureux de jouer après tout ce qui s’est déroulé aux États-Unis dans les derniers jours.

• À lire aussi: COVID-19 : un bon bilan de la MLS

• À lire aussi: Un joueur-étoile des Alouettes est décédé

Les défenseurs Zachary Brault-Guillard et Rudy Camacho y sont d’ailleurs allés de flèches à l’endroit du Toronto FC, puisque l’organisation tenait absolument, selon les joueurs de l’Impact, à jouer le match.

«On n’avait pas envie d’être là, mais eux ils ont envie... On va suivre le mouvement, on va défendre nos couleurs et on va faire ça pour nos supporters, avait expliqué Camacho avant la rencontre.»

Brault-Guillard avait d’ailleurs ajouté qu’il y avait quelques joueurs du TFC qui avaient l’air de vrais anges devant les caméras, mais qui étaient en fait de vrais démons.

Selon l’analyste Hassoun Camara, les joueurs sont frustrés à ne pas pouvoir faire preuve de solidarité au mouvement «Black Lives Matter».

À voir dans la vidéo ci-dessus.