Crédit : Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Impact de Montréal

Thierry Henry charmé par trois joueurs

Publié | Mis à jour

On ne voyait pas le visage de Thierry Henry puisqu’il portait un masque lors de sa conférence presse, mais on devine qu’il arborait un sourire à la suite de la victoire de 2 à 0 de l’Impact de Montréal face aux Whitecaps de Vancouver, mardi soir, au stade Saputo.

« Dans les 10 premières minutes, nous n’avons pas fait ce que nous devions devant leurs cinq arrières, mais nous nous sommes ajustés et nous avons conservé une bonne structure. »

Il est aussi revenu sur l’expérience sur le terrain avec une petite foule de 250 spectateurs.

« C’est bien d’être à la maison dans notre stade, mais ce qui est encore plus important que d’avoir des partisans dans les gradins, c’est de pouvoir retourner à la maison après le match. »

Lappalainen en forme

Lassi Lappalainen a récolté un but et une passe et on sent qu’il est en train de prendre sa vitesse de croisière.

« Il n’a pas joué à Orlando parce qu’il n’était pas prêt physiquement, a rappelé Henry après la rencontre. Quand il l’est, on sait très bien ce qu’il peut faire et on l’a vu ce soir [hier]. Quand il est devant le but, il ne rate pas souvent.

« Quand tu as un joueur qui peut prendre la profondeur, ça devient tout de suite différent et ç’a été le cas pour nous. »

Ce match a fait un grand bien au jeune Finlandais puisqu’il a eu sa large part de pépins physiques depuis l’automne dernier.

« C’était génial de marquer ce but parce que c’était mon premier départ en 10 ou 11 mois. »

Quioto aussi

Romell Quioto, qui a marqué l’autre but, s’est aussi attiré les éloges de son entraîneur.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé avant, mais depuis qu’il est avec nous, Romell est exemplaire. Il est vraiment important parce qu’il pèse sur la défense, il court, il presse, il sait mettre les autres en valeur et il marque des buts. »

Henry a également eu de bons mots pour le jeune Emanuel Maciel, qui a lui aussi connu une bonne rencontre.

« Manu est un mec calme, il sait garder la balle, il peut monter, il sait défendre et il nous apporte quelque chose de différent. Il apporte aussi quelque chose sur le plan défensif qui fait que Victor et Sam ne se retrouvent pas esseulés au milieu. »