LNH

Les Maple Leafs échangent Kapanen

Publié | Mis à jour

Les Maple Leafs de Toronto ont échangé l'attaquant Kasperi Kapanen aux Penguins de Pittsburgh, soit l’équipe qui l’avait repêché, dans une transaction impliquant six joueurs et un choix, mardi matin.

«Je veux bien performer et arriver au camp d’entraînement prêt et montrer à tout le monde que je ne suis pas ici pour niaiser, a expliqué Kapanen, sur le site web de la Ligue nationale. Je suis excité d’être de retour à Pittsburgh et d’avoir cette opportunité. Je vais essayer de faire tout en mon possible pour essayer de faire gagner l’équipe à tous les soirs.»

Kapanen prend la route de la Pennsylvanie en compagnie de l’attaquant Pontus Aberg et de l’arrière Jesper Lindgren. En retour, les Maple Leafs obtiennent un choix de premier tour (15e au total) au prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), les attaquants Evan Rodrigues et Filip Hallander, ainsi que le défenseur David Warsofsky.

Âgé de 24 ans, Kapanen a été une sélection de premier tour des Penguins lors du repêchage de la LNH en 2014. Il a été le 22e joueur à monter sur la scène ce jour-là. Un an plus tard, il était impliqué dans la transaction envoyant Phil Kessel des Leafs aux Penguins.

«Quand j’ai été repêché, je jouais un style de jeu plus unidimensionnel, a ajouté Kapanen. J’aimais jouer dans la zone offensive, avec la rondelle. Il manquait quelque chose aux autres aspects de mon jeu qui m’auraient permis de faire le saut dans la LNH. J’ai été échangé à Toronto, qui m’a mis dans la Ligue américaine, et en y repensant, j’en suis reconnaissant.»

Un premier choix pour les Leafs

Le Finlandais a totalisé 13 buts et 36 points en 69 parties cette saison avec le club de l’Ontario. Il a ajouté deux mentions d’aide en cinq parties éliminatoires. En 2018-2019, il avait amassé 44 points en 78 rencontres. Aberg et Lindgren ont pour leur part principalement évolué avec les Marlies de Toronto, dans la Ligue américaine, la saison dernière.

Dans le clan canadien, cette transaction permettra au directeur général Kyle Dubas de parler au premier tour du repêchage, puisqu’il avait cédé sa propre sélection dans l’échange qui a envoyé Patrick Marleau aux Hurricanes de la Caroline en 2019.

Jamais repêché, Evan Rodrigues rejoindra pour sa part l’équipe de sa ville natale. Il avait connu des campagnes de 25 et 29 points avec les Sabres de Buffalo entre 2017 et 2019. Hallander évolue toujours en Suède après avoir été sélectionné au deuxième tour par les Penguins en 2018. Warsofsky compte finalement 55 rencontres d’expérience dans la LNH réparties sur cinq saisons, la dernière en 2017-2018.

Une fenêtre toujours ouverte à Pittsburgh?

Le directeur général des Penguins de Pittsburgh Jim Rutherford n’a toujours pas perdu espoir en son noyau, composé entre autres de Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Kristopher Letang, malgré le fait que ces trois joueurs avancent dans la trentaine.

Malgré l’élimination en quatre matchs contre le Canadien de Montréal lors de la ronde qualificative, Rutherford croit que son équipe peut toujours espérer remporter la coupe Stanley, ce qui explique l'acquisition de Kasperi Kapanen, mardi.

«Lorsqu’on regarde quel est notre but, qui est de prétendre aux grands honneurs avec ce groupe, c’est le genre d’échange que tu dois faire», a mentionné Rutherford au Pittsburgh Post-Gazette.

D’ailleurs, l’homme de 71 ans verrait bien sa nouvelle prise évoluer à long terme sur l’un des deux premiers trios, aux côtés de Crosby ou Malkin, même si la décision reviendra ultimement à l’entraîneur-chef Mike Sullivan.

«Ce n’est pas un joueur dont nous faisons l’acquisition seulement pour une saison contre un choix de première ronde, a ajouté Rutherford. C’est un jeune joueur qui a la chance d’être ici pour longtemps.»