Séries 2020 de la LNH

Les Flyers DÉCOIFFÉS!

Publié | Mis à jour

Les Flyers de Philadelphie n’ont pas été en mesure d’acheter un but et ont perdu le premier duel de leur série éliminatoire les opposant aux Islanders de New York au compte de 4 à 0, lundi soir, dans la «ville-bulle» de Toronto.

Les tombeurs du Canadien de Montréal en première ronde se sont butés au gardien Semyon Varlamov, qui a réalisé un deuxième blanchissage consécutif.  

Le Russe avait fait le même coup aux Capitals de Washington lors du dernier match des «Insulaires» au premier tour. 

C’est le défenseur Andy Greene qui a été le premier à toucher les cordages dans cette série. En première période, l’arrière de 37 ans a déjoué le gardien Carter Hart avec un puissant lancer-frappé de la pointe. Il s’agissait de son premier but dans l’uniforme des Islanders, lui qui avait été acquis des Devils du New Jersey en février dernier. 

C’était également sa première réussite en éliminatoires depuis 2010. Le premier engagement a été complètement dominé par les vainqueurs, qui ont notamment décoché 15 tirs en direction du filet adverse. De leur côté, les Flyers ont testé Varlamov seulement quatre fois lors du premier tiers. 

Le match aurait d’ailleurs pu leur glisser des mains beaucoup plus rapidement si Hart n’avait pas été spectaculaire. Le jeune homme de 22 ans a réservé son plus bel arrêt à Brock Nelson. Hart a réalisé un vol qualifié avec sa mitaine, alors que l’attaquant adverse était complètement seul et avait le filet ouvert. 

Les autres buts des Islanders ont été inscrits en troisième période. Leurs auteurs ont été Jean-Gabriel Pageau, Anders Lee et Devon Toews (filet désert). 

Au final, Varlamov a été parfait sur 29 lancers, tandis que Hart a repoussé 25 des 28 rondelles dirigées en sa direction. Les deux formations se retrouveront mercredi, à 15h, pour le deuxième duel de leur série.            

SOMMAIRE

3e PÉRIODE

BUT - 12:21 - Il n'y a plus de gardien chez les Flyers. Devon Toews dégage dans un filet désert. 4-0 Islanders.

BUT - 08:50 - Matthew Barzal alimente brillamment Anders Lee, qui dégaine du cercle gauche. 3-0 Islanders.

BUT - 02:54 - Une bévue de Sean Couturier près de son propre filet permet à Jean-Gabriel Pageau de doubler l'avance des siens. 2-0 Islanders.

1re PÉRIODE

BUT - 06:06 - Andy Greene (1) déjoue Carter Hart d'un tir de la ligne bleue. Il s'agit du premier but de cette confrontation. 1-0 Islanders

Stars – Avalanche (Dallas mène 1-0)

Alors que la majorité des experts voyaient l’Avalanche remporter cette série plutôt facilement, les Stars ont surpris lors de la joute initiale en battant le Colorado 5-3. 

Il faut dire que cette équipe n’est pas à prendre à la légère. Après avoir connu un lent départ en séries, le trio #1 du club composé d’Alexander Radulov, Tyler Seguin et Jamie Benn est de retour sur ses patins et a causé bien des ennuis à l’Avalanche en levé de rideau de cette confrontation. 

Dallas compte aussi, faut-il le rappeler, sur une unité défensive à faire rêver. Miro Heiskanen, John Klingberg et Esa Lindell forment un top trois aussi dynamique qu’efficace. 

À l’autre bout, cependant, l’Avalanche peut se targuer d’avoir les armes pour batailler de façon équitable avec Dallas. Nathan MacKinnon (resplendissant dans le premier match avec deux buts et une aide), Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog forment un premier trio dont la réputation n’est plus à faire. Le reste de l’attaque a aussi les outils pour faire bien des dommages. 

À la ligne bleue, le jeu Cale Makar, tellement fluide sur patins, mène un groupe d’arrières où sont bien répartis talent et intelligence défensive. 

En après-midi, lundi, l'entraîneur-chef de l'Avalanche Jared Bednar a confirmé que le gardien Philipp Grubauer et le défenseur Erik Johnson allaient s'absenter «pour une durée indéterminée», tous deux blessés. 

Qui aura le dessus lors du match numéro deux?