Crédit : AFP

Golf

Tiger termine en force

Publié | Mis à jour

Accusant un retard de 21 coups sur le meneur Dustin Johnson après 54 trous, Tiger Woods n’avait aucune chance de remporter le tournoi Northern Trust, mais il a tout de même connu sa meilleure ronde, dimanche à Norton au Massachusetts, avec une carte de 66 (-5).

L’Américain de 44 ans a commencé sa dernière journée en calant six oiselets et un boguey sur le premier neuf. Il a réussi la normale sur les neuf trous suivants afin de compléter son tournoi avec un pointage de 278. Cela lui a permis de grimper au 58e rang, soit un bond de neuf places. 

Domination complète de Dustin Johnson

Rien ni personne ne pouvait empêcher Dustin Johnson d’aller chercher une victoire lors de la première étape des séries de la Coupe FedEx, dimanche, au tournoi Northern Trust, dans le Massachusetts.

L’Américain de 36 ans a commencé sa ronde finale avec cinq coups d’avance et jamais il n’a été dérangé, lui qui a remis une dernière carte de 63 (-8), ce qui lui a valu un pointage total de 254 (-30). Johnson a réussi six oiselets et un aigle, en plus de ne pas avoir commis de boguey.

Johnson a terminé 11 coups devant son plus proche poursuivant, l’Américain Harris English.

Il s’agit de sa 22e victoire en carrière dans la PGA et sa troisième sur ce terrain. Il s’empare de nouveau du premier rang mondial avec ce sacre.

Parmi les représentants canadiens, Mackenzie Hughes a été le meilleur en terminant au 13e rang, à égalité avec quatre autres golfeurs. L’Ontarien a frappé la balle à 69 (-2) reprises lors de la dernière journée. Il a terminé avec un pointage final de 271 (-13).

L’autre représentant de l’unifolié toujours en lice, Corey Conners, a cogné la balle deux fois de plus que son compatriote canadien durant le tournoi, ce qui lui a valu la 25e place, à égalité avec trois autres joueurs

Victoire improbable de Popov 

Classée 304e au monde avant le tournoi, Sophia Popov a remporté l’Omnium féminin AIG, à Troon, en Écosse.

C’est la première fois qu’une joueuse allemande remporte un tournoi majeur de la LPGA. Aux commandes après trois rondes, Popov a remis une dernière carte de 68 (-3), ce qui lui a valu un pointage final de 277 (-7).

Seulement trois autres golfeuses ont réussi un pointage meilleur que la normale établie à 284 coups, soit la Thaïlandaise Jasmine Suwannapura (279), l’Australienne Minjee Lee (281) et la Sud-coréenne Inbee Park (283).

Pour sa part, la Canadienne Alena Sharp a remis une carte finale de 72 (+1). Ses 290 (+6) coups la placent au 22e rang, à égalité avec une kyrielle d’adversaires.