Crédit : Photo AFP

LNH

Dur coup pour l’Avalanche

Publié | Mis à jour

L’Avalanche du Colorado devra vraisemblablement se tourner vers son gardien numéro 2, du moins à court terme, après que Philipp Grubauer se soit blessé à une jambe samedi soir.

Grubauer est longuement resté étendu sur la patinoire après avoir effectué un arrêt de la jambière au début de la deuxième période, dans la défaite de 5 à 3 des siens contre les Stars de Dallas. Il n’y a pas eu de contact avec un autre joueur sur la séquence.

En retraitant au vestiaire, l’Allemand de 28 ans n’a pas mis de poids sur sa jambe gauche.

Dimanche, l’entraîneur-chef Jared Bednar a confirmé que l’homme masqué ne sera pas en uniforme pour la deuxième rencontre de cette série des demi-finales de l’Association de l’Ouest sans toutefois être en mesure de donner d’indication sur la durée de son absence.

Francouz à la rescousse

Il s’agit d’une perte non négligeable pour l’Avalanche. En effet, Grubauer n’avait donné jusqu’ici que 12 buts en sept parties éliminatoires, montrant un taux d’efficacité de ,922.

En relève, Pavel Francouz n’a toutefois pas mal paru, concédant quatre buts en deux sorties et demie. Même si l’échantillon est faible, il revendique jusqu’ici un taux de ,941.

En saison régulière, il avait toutefois fait légèrement mieux que Grubauer, voyant de l’action dans 34 parties, contre 36 pour l’Allemand. Il avait notamment été brillant au mois de février pendant que Grubauer pansait une autre blessure.

«La bonne nouvelle sur ce front est que "Frankie" a très bien joué pour nous cette année et il a en quelque sorte partagé la saison avec [Grubauer en raison des] blessures. Son jeu lui a permis de rester dans le filet à certains moments et nous sommes une équipe confiante devant lui aussi.»

Mais Grubauer reste l’homme de confiance de Bednar. «J'espère que "Gruby" pourra retrouver la santé et revenir ici dès que possible. En attendant, "Frankie" va devoir faire le travail.»